Histoire

Published on novembre 9th, 2018 | by Philippe Bouthet du Rivault

0

Un homme honoré pour son engagement et son dévouement envers la ville de Rochefort

Rochefort est en deuil, L’Hermione est en deuil : Jean-Louis Frot, maire de Rochefort de 1977 à 2001, est décédé à 87 ans.  C’est sous ses différents mandats de maire que la ville s’est remise du choc créé d’abord par la fermeture de l’arsenal dans l’entre-deux guerres, puis par la suppression de sa Préfecture Maritime et donc du départ définitif de la Marine en 1968.

C’est avec l’idée de redonner vie à cet arsenal voulu par Louis XIV et Colbert, construit à partir de 1666 et qui a donné naissance à la ville de Rochefort, que Jean-Louis Frot et le dernier préfet maritime de Rochefort, l’amiral Dupont,  se sont battus pour financer la reconstruction de la Corderie Royale – bâtiment emblématique de l’arsenal – puis, avec quelques autres, ont lancé et mené à terme le projet Hermione.

A Boston en 2015 lors de l’escale de L’Hermione, pendant la cérémonie avec les autorités, Jean-Louis Frot était très ému mais heureux de voir la réalisation complète de ce projet un peu fou qu’il avait porté pendant presque vingt années !

Bien évidemment, le commandant de L’Hermione et une forte délégation de l’équipage étaient présents lors de ses obsèques le lundi 3 septembre.  Après la cérémonie religieuse, des gabiers avec leur tenue du bord et, bien sûr le commandant Cariou revenu spécialement de Bretagne, formaient une haie d’honneur sur le parvis de l’église.

Mais la vie continue. Depuis le voyage en Amérique, toujours sous le commandement de Yann Cariou, L’Hermione est allée à Brest et dans la cité corsaire de Saint-Malo en 2016. Cette année elle a effectué un long périple en Méditerranée où elle a connu des conditions météo très dures qu’elle a supportées sans dommage, ce qui confirme la qualité de sa construction. L’année prochaine ce sont les ports normands qui accueilleront la frégate. Et pour la suite, son commandant n’est pas à court d’idées pour la faire vivre car, pour vivre et continuer à faire connaitre la France et Rochefort, elle doit naviguer !

 

Cet article a été traduit en anglais par John Wilmot.


About the Author

mm

Philippe a été successivement officier de Marine Marchande, officier de Marine puis ingénieur dans l'industrie automobile à l'international. Aujourd'hui retraité il renoue avec sa première passion, la mer, à travers les archives de la Marine à Rochefort et la frégate L'Hermione, celle du XVIIIe comme celle du XXIe siècle. Elles l'ont inspiré pour des conférences et des écrits.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image
Back to Top ↑