Art & Culture

Published on novembre 13th, 2014 | by Amy Lynne Hayes

0

Un nouveau moment important pour Paris : la fondation Louis Vuitton

Vous en avez entendu parler ? À peine pensait-on que la scène artistique parisienne ne pouvait faire mieux, qu’un nouveau musée ouvre ses portes. Et cette fois-ci, aucun maître de la renaissance ou de peintre impressionniste en vue.

le_b__timent_audacieux_de_frank_gehry_pour_la_fondation_louis_vuitton_6126_north_382x

Frank Gehry, architecte de la Fondation. Photo par Vogue.fr.

L’ancien centre « avant-gardiste » Pompidou devra s’écarter devant l’ultra contemporaine Fondation Louis Vuitton. Conçue par le célèbre architecte Frank Gehry, l’édifice ressemble à une collection de voiles chancelant de manière précaire sur des poutres de métal et de bois. Elle se situe à l’ouest de l’autre musée d’art contemporain de Paris, dans le bois de Boulogne, non loin du jardin d’acclimatation, et accueille en son sein la collection de Bernard Arnault, Président Directeur Général de LVMH. Le milliardaire a utilisé ses fonds propres pour concevoir le bâtiment. Alors qu’il n’est actuellement qu’un musée privé, Arnault et LVMH ont prévu de l’offrir à la ville dans 55 ans.

Ayant ouvert ses portes au public le 27 octobre le musée projette de réaliser son inauguration en trois étapes distinctes. Chaque étape, se déroulant entre octobre 2014 et septembre 2015, sera marquée par une exposition différente ainsi que d’autres événements. Le programme d’ouverture, ou première étape, s’est focalisé sur le bâtiment, qui est une œuvre d’art en elle-même, mais également sur le travail des collections de six autres artistes différents. Ajouté à cela, des œuvres venant de huit autres artistes furent commandées, et une série « d’événements artistiques » fut accueillie, y compris des performances musicales et des sculptures soniques. C’est une expérience sensorielle totale conçue pour se délecter dès le premier coup d’œil jeté vers la façade.

le_b__timent_audacieux_de_frank_gehry_pour_la_fondation_louis_vuitton_921_north_382x

Fondation Louis Vuitton. Photo par Vogue.fr.

Le musée lui-même est divisé en 11 galeries, que l’architecte décrit comme étant des « icebergs.» Le mélange des tuiles de béton renforcées en fibre blanche, de métal et de verre, donne au bâtiment une sorte d’impression « iceberg », sans pour autant perdre en légèreté et en mouvement. Gehry est célèbre pour son style non conventionnel, donc il ne devrait pas être surprenant que ce grand esprit, qui se cache derrière le Bilbao Guggenheim, ne se soit posé aucune limite pour sa dernière création.

L’entrée elle-même se prête aux fonctions sociales, conçue sans aucun doute pour favoriser les rassemblements de personnes. Il y a une grande salle, à utilités multiples, qui peut recevoir jusqu’à 350 personnes, une toile de fonds parfaite pour la prochaine fête de l’année. Le restaurant, « le Frank », est dirigé par le chef étoilé Jean-louis Nomicos. Les clients peuvent apprécier la cuisine d’inspiration française dans un cadre élégant après avoir laissé libre cours à leur sensibilité artistique durant la journée. Ou alors, ils peuvent passer par la librairie, autre attraction s’il en est une. Bien sûr il y a les livres, mais le magasin propose une gamme de produits qui fait écho à l’architecture et aux matériaux. Il se murmure même qu’ils auraient une boîte LV de Frank Gerhy vendue à un prix que vous n’oublierez pas, 3000 euros.

image_e900.flvcrop.980.5000

Restaurant « Le Frank » mené par le chef Jean-louis Nomicos. Photo par Luc Castel de fondationlouisvuitton.fr.

Comme ce fut le cas pour d’autres édifices non traditionnels de Paris, la fondation Louis Vuitton reçu un accueil plutôt mitigé. La désormais bien aimée tour Eiffel, ou la plus récente pyramide du Louvre, ou encore le centre Pompidou ont tous connu ces obstacles. Mais chacun d’eux a réussi à surmonter la réticence initiale. LVMH garde confiance, et pense qu’avec le temps leur nouveau musée rejoindra les rangs des édifices symboliques de la Ville Lumière. Une chose est certaine, c’est qu’il a déjà fait beaucoup de bruit dans le monde des musées.

 


About the Author

is a writer and designer by trade and an avid traveler by heart. She first discovered her love for all things French while studying interiors in Paris, and has never quite gotten over the initial infatuation. When not planning her next escape to *La Belle France*, she can be found globe-trotting around other parts of the world and writing for her travel-inspired blog, Créatrice Mondial. Links to Published Works: The Parisian - Creatrice Mondial Paris, You're Always on My Mind



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image
Back to Top ↑