Interviews

Published on juillet 7th, 2018 | by Isabelle Karamooz, Founder of FQM

0

“December in Le Havre” : Entretien avec l’auteur américain John Vinuela

Ça signifie quoi être écrivain?

Être un écrivain c’est capturer les émotions et l’honnêteté de ces émotions. Les personnes vivent les événements, l’histoire, tous ensemble, donc il y a de nombreuses perspectives-c ‘est impossible d’être fidèle a toutes ces perspectives à la fois. Le mieux qu’un écrivain puisse faire est d’être émotionnellement honnête envers lui-même. Nos émotions privées sont la seule chose qui soit directement sujette à notre observation. C’est le travail de l’écrivain de répondre à ces émotions.

L’auteur John Vinuela.

Certains de nos lecteurs découvriront bientôt votre nouveau livre et ne connaissent pas “December In Le Havre: A Story Based On True Events From The Life of Gaetano Benza.” Pouvez-vous nous en parler un peu ?

L’histoire est une fiction biographique, en grande partie authentique, au sujet d’un adolescent américano-italien enrôlé dans l’armée pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est traumatisé par l’expérience du combat, mais il s’installe au Havre, où il passe le reste de la guerre. Son commandant se considère comme une sorte d’enseignant, tentant de former Gaetano en en lui présentant des opportunités, comme de conduire un prêtre à la ligne de front. Il ordonne également à Gaetano de superviser des prisonniers allemands qui finissent par devenir des cuisiniers dans les cuisines américaines. En fait, il se lie d’amitié avec un soldat allemand qui est fascine par lui; par ailleurs, sa vie se complique lorsqu’il tombe amoureux d’une fille française. Son amoureuse provoque un conflit interne qui ne se résout jamais. Bien que Gaetano soit la priorité évidente, j’ai dû respecter l’histoire. Je devais respecter la France. L’histoire du Havre avait déjà été enregistrée par les écrivains Français. Je ne voulais pas écrire quoique ce soit qui contredise leurs efforts. Le mémoire est un ensemble d’esquisses, des souvenirs flous dans l’ordre chronologique, amenés par les émotions. Ce n’est pas un livre « parfait ». Mais ce n’est pas le but. Il est important de noter que « December in Le Havre » est raconté à la première personne par le prisonnier allemand que Gaetano a pris en amitié. J’ai parfois utilisé des morceaux de fiction, parce que toutes simplement certaines vérités n’appartenaient qu’à la guerre et à Gaetano.

Gaetano Benza.

…Mais qui est Gaetano Benza en quelques mots?

Gaetano était un passionné italo-américain vigoureux de Brooklyn qui était amoureux de la vie! Il était comme un membre de votre famille. Si vous le connaissiez, vous l’aimiez, et il vous aimait. Il aimait cuisiner, chanter…aider les gens. Il donnait toujours de lui-même.

Parlez-nous un peu de votre routine pour écrire. Écrivez-vous tôt le matin, ou toute la nuit ? Stylo ou ordinateur?

Comme beaucoup d’auteurs, j’en suis sûr, il y a toujours un récit en cours, une histoire dans ma tête. Je travaille toute la semaine, alors le processus se déroule pendant le week-end. Je vais écrire ou corriger toute la journée samedi et dimanche, avec des pauses ici et là. Si une idée me frappe au cours de la semaine, je prends mon téléphone et l’utilise comme un bloc-notes. Si je ne peux pas accéder à mon téléphone, alors c’est papier et stylo.

Qu-est-ce vous pousse à écrire ?

Les gens m’inspirent. Au premier rang se trouvent ma femme et mes enfants. Après les gens, je suis inspiré par le processus d’écriture lui-même – ou il m’emporte, m’amène parfois.

Quels romanciers admirez-vous ?

J’en admire quelques-uns : John Steinbeck, Robinson Jeffers et Tim O’Brien sont les écrivains pour qui j’ai le plus grand respect.

Quels personnages historiques admirez-vous ?

Il y en a deux : je suis toujours attiré par Winston Churchill et Malcolm X

Etes-vous un auteur qui interagit beaucoup avec ses lecteurs ?  

J’aime interagir avec les lecteurs. J’aime une bonne discussion littéraire.

Que faites-vous d’autre en connexion avec vos livres ?

Je joue la guitare et le piano. J’écris de la musique et je suis constamment à la recherche d’expression honnête dans la construction musicale; de même que dans l’écriture.

 


About the Author

was born in the royal city of Versailles, France and have lived in the United States since 1996. After earning a Bachelor's degree in History from the University of California Berkeley and studying for a Master program in education at the University of Southern California, she went on to teach French to aspiring UNLV and CSN students in Nevada. When she is not teaching, she is writing, interviewing people in a wide range of circumstances, pitching story ideas to writers and editors, taking pictures, traveling, painting or trying delicious foods.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image
Back to Top ↑