Interview de Chandler Judkins, un hommage aux Icones du Jazz – French Quarter Magazine

Art & Culture

Published on juin 1st, 2019 | by Isabelle Karamooz, Founder of FQM

0

Interview de Chandler Judkins, un hommage aux Icones du Jazz

Chandler Judkins, quand et comment avez-vous décidé de devenir musicien? 

En fait, je n’ai jamais vraiment pris cette décision. J’étais extrêmement passionné de jazz au lycée et quand j’ai commencé l’université je ne pensais pas que ce serait utile car je suis originaire d’une petite ville où tout le monde était traditionnel. J’ai pris des cours théoriques même si je n’avais pas de spécialisation officiellement déclarée. Finalement, je me suis retrouvé transféré à U.N.L.V. avec une bourse en musique.

En grandissant, quel genre de musique vous intéressait?   

J’ai grandi dans les années 90 et j’écoutais ce que l’on appelait « Alternative ». Ça s’appelle maintenant  «Grunge » (Nirvana, Nine Inch Nails, etc.).  

A 16 ans, sur un coup de tête, avec un petit groupe de notre orchestre scolaire nous avons décidé d’aller en ville voir Wynton Marsalis & the Jazz au Lincoln Center Orchestra et cela a changé ma vie du jour au lendemain. J’ai acheté des albums de Benny Goodman & Dizzy Gillespie au lieu de Soundgarden & Pearl Jam.

Depuis je me suis familiarisé avec la Salsa et d’autres musiques tropicales de style musique latine. C’est donc une de mes préférences, ainsi que le Big Band et le jazz pur. J’ai depuis essayé de développer une bonne compréhension stylistique de tous les styles (sauf, je l’avoue, la musique country).

Comment décririez-vous votre musique et ce qui l’inspire ?  

Je suis un musicien de jazz (et arrangeur) et j’adapte notre son au lieu où nous nous produisons. Si c’est une salle de jazz nous serons plus progressistes dans notre approche alors que si c’est un mariage je vais chanter des classiques et mes solos seront plus suaves (en conformité).

Comment vous êtes-vous retrouvé impliqué avec  The Chandler Judkins New Jazz Testament ?  

C’est le nom du quatuor depuis de nombreuses années. Nous avons accompagné beaucoup de mariages et d’événements d’entreprise sur tout le strip et la région de Las Vegas. J’ai bénéficié de quelques résidences à long terme. Plus précisément  à l’hôtel Mandarin Oriental et au Chandelier Lounge du Cosmopolitan.

Comment avez-vous trouvé des lieux où vous produire à Las Vegas?

Par le biais du site web de mon agence www.lvweddingmusic.com et en  collaborant avec d’autres organismes également. C’est mon bon ami Ron Cabildo de Definitive Talents  qui nous avait attribué ces résidences.

Qui sont vos icones du jazz?  

Tous les grands noms, surtout les trompettistes; Louis Armstrong, Dizzy Gillespie, Clifford Brown, Miles Davis, Maynard Ferguson, Wynton Marsalis et beaucoup d’autres. Mais aussi, tant d’amis personnels et de musiciens exceptionnels qui travaillent à temps plein à Las Vegas. C’est avec eux que j’ai le plus appris.

À ce jour, quelle a été l’expérience la plus enrichissante concernant votre carrière musicale ?  

Il y a eu quelques-uns de ces moments musicaux magiques qui donnent la chair de poule. Une fois à Los Angeles, en jouant avec l’orchestre de Salsa Michito Sanchez. Je n’oublierai jamais cette énergie. Nous avons joué avec tellement de passion. J’ai enseigné à The Snow College Horne School of Music pendant 5 ans et c’était très enrichissant, de travailler avec tous les trompettistes. Jouer au Congrès de Salsa avec l’orchestre de Tito Puente est une nuit que je n’oublierai jamais. J’étais avec Frankie Moreno pendant quelques années et nous avons eu aussi quelques expériences extraordinaires. Nous jouions pour des centaines de foules hurlantes partout dans Vegas, mais principalement dans le showroom du Stratosphère. Nous avons joué dans de nombreuses salles magnifiques partout dans le pays et également en Europe. Nous avons aussi filmé une émission spéciale pour  PBS (que vous pouvez retrouver sur YouTube ou sur PBS-« Frankie Moreno in Concert »).

Y-a-t-il des projets à venir et/ou des événements dont vous souhaiteriez parler?

Je suis actuellement directeur musical pour les lignes de croisière Carnival. Cette année, je dirigerai le groupe et l’ensemble du département Musique du prochain produit phare, le Carnival ‘Sunrise’. C’est une belle opportunité et je suis très excité.


About the Author

est originaire de Versailles. Elle a toujours voulu découvrir le monde, ce qu'elle a fait à partir de 17 ans lorsqu'elle a eu la chance d'étudier à l'étranger à Rhonda, en Espagne. Elle a parcouru le monde de Hong Kong à Taiwan, de l'Irlande à l'Autriche, en passant par le Luxembourg, le Liechtenstein et Monaco, et a découvert l'ensemble des pays de l'Italie et du Maroc. Elle se sent réellement citoyenne du monde. Elle s'est enfin installée plusieurs années à Los Angeles où elle a travaillé au Consulat de France à Los Angeles. Passionnée par les arts et l'histoire, elle a obtenu une Licence en histoire de l'Université de Californie à Berkeley et a étudié un programme de maîtrise en éducation à l'Université de Californie du Sud. Elle a enseigné le français à UNLV et CSN au Nevada. Elle est la fondatrice et la rédactrice en chef du French Quarter Magazine, dans lequel elle écrit, interviewe des personnes dans des domaines très variées, propose des idées d'écriture aux écrivains et aux journalistes, prend des photos et écrit actuellement son premier livre traduit sur la vie de Coco Chanel qui est remplie d'aventures, d'intrigues, d'histoire et d'amour.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑