Art & Culture

Published on juin 8th, 2019 | by Tyson Thompson

0

The Trouble With You (En Liberté !)

Une comédie fortuite dans laquelle l’actrice française Adèle Haenel joue Yvonne, une nouvelle policière veuve, toute penaude dans des situations difficiles les unes après les autres. Par défaut, elle a hérité de tous les problèmes de son mari décédé et se rend vite compte que sa vie était fondamentalement un mensonge parfait. Son compagnon de bord Louis est interprété par Damien Bonnard et son jeune fils Theo (Octave Bossuet), qui considérait son père comme un héros. La plupart des personnages semblent disposés à suivre les actions irrationnelles d’Yvonne au bord d’une falaise, et les conséquences de ces actions font écho longtemps après coup. Le film nous surprend constamment avec un humour européen tarabiscoté qui  atteint souvent sa cible.

Au milieu du film se trouve une intention démesurée et sans conviction visant à libérer un jeune homme du nom d’Antoine (Pio Marmai), organisée par nul autre que l’ex-mari, le mari de Yvonne, décédé. Il y a des bijouteries qui ont mal tourné, des flics incompétents à chaque coin de rue et même des références humoristiques de tueurs en série pour empêcher le film de prendre toute tournure sérieuse. A mesure que l’histoire se déroule et que Haenel continue de faire preuve de mauvaise gestion envers tout le monde, il est facile de passer à côté du subtil lien romantique qui se noue entre Yvonne et Louis. Le film ne parvient jamais à faire perdre de vue son attrait irréalisable car toute idée de prendre au sérieux cette histoire amoureuse est rapidement dissipée avec des gags bizarres ou un complot maladroit. La célèbre star française Audrey Tautou ne fait que soutenir le travail de l’épouse d’Antoine, mais reste un point positif dans toute l’excentricité râté qui s’ensuit. Son sourire narquois trouve toujours un moyen doux de captiver quelle que soit l’action.

Le réalisateur Pierre Salvadori n’est pas un habitué des comédies romantiques, il s’est fait un nom avec le film Wild Target de 1993, mais il se tient volontairement loin d’être peu orthodoxe dans son approche avec cette comédie. Salvadori évite de prendre de réels risques, donnant au film une sensation légèrement plus élaborée. La cinématographie est de qualité supérieure et regorge de couleurs vives pour correspondre à certains des personnages animés dans ce film. Même s’il n’y a pas beaucoup de contenu à assimiler dans The Trouble With You, il y a juste assez d’actions spontanées pour le rendre agréable.


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑