Art & Culture

Published on juillet 23rd, 2019 | by Laurence de Valmy

0

Alexandre Wirth nous invite à ouvrir nos yeux

Le peintre français Alexandre Wirth invite les voyants à ouvrir les yeux à travers ses peintures en braille. J’ai découvert son travail sur Instagram et ait été séduite par la poésie de son univers et par son esthétique raffinée. Ses toiles noires jouent sur les reflets et nous invitent à regarder au-delà de l’objet..

Il se dit autodidacte, venu à la peinture en deuxième carrière il y a vingt ans. Son travail a abouti à la série Open Your Eyes, qui lui a permis de percer.

Il est représenté par la galerie Acid basée à Lille et il a de nombreux projets à venir qu’il a partagé avec nous.

Quel a été votre parcours artistique ?

Ça a commencé à la naissance je dirais ! Mon père organisait des festivals d’art contemporain avec des artistes reconnus et à la maison, tout tournait autour de et pour l’art… Plus sérieusement, le fait d’évoluer dans un tel contexte favorise la réflexion. Pour une raison inexpliquée, je ne voulais pas étudier l’art ; à mon avis, il est nécessaire d’apporter un nouveau concept, une identité unique et propre. Bien sûr, c’est aussi le résultat inévitable de nos influences, de nos observations et de nos cultures actuelles. J’ai donc décidé vers environ trente ans à peindre et à m’exposer aux jugements. La suite a été un long processus où des idées se sont mises en place.

IMG_5347

Comment avez-vous eu l’idée de votre série Open Your Eyes?

J’ai commencé à travailler sur des sujets incorporant des visages et des fleurs, mais je voulais rechercher un thème plus significatif pour moi.

J’ai eu un flash ou j’ai vu les ronds et leur message… J’ai adapté le braille. Au départ, j’ai utilisé des couleurs. Ensuite, j’ai continué à échanger avec les autres et à travailler, la couleur noire s’est imposée, le noir est même devenu le catalyseur!

Quel est votre objectif avec cette série?

Mes peintures sont des questions. J’aime l’idée que chacun puisse apporter sa réponse, son émotion et se connecter à son histoire personnelle. Le but n’est pas seulement esthétique mais aussi de créer un échange. L’art n’est-il pas fait pour que la société communique et évolue ?

IMG_9805

Vos toiles étant noires, comment relevez-vous le défi de partager votre travail ?

C’est le plus compliqué en effet. Mais c’est aussi un filtre ! J’invite les curieux à aller au-delà du noir et du graphique pour arriver à : pourquoi ? Donc, je n’ai pas de réponse rapide sauf d’être disponible et de dialoguer avec tous ceux qui le souhaitent.

Avez-vous partagé votre travail avec des non voyants ? Est-il possible pour eux de lire vos peintures ?

Mon travail est pour les voyants. Je dénonce même le fait que la société avance à l’aveuglette sans se soucier d’un avenir qui semble compliqué… J’utilise les graphiques en braille par provocation, doublés de noir, pour contester, provoquer, prier… alors pour répondre, on ne peut lire qu’avec les yeux et le seul le partage est l’échange et la disponibilité.

Quels sont vos projets?

J’en ai beaucoup ! J’aimerais travailler sur des sculptures pour traduire mon travail en 3D et voyager avec mon travail… et ce qui est positif aujourd’hui, c’est que l’on peut «voyager virtuellement» et rencontrer de nouvelles personnes et leur univers par le biais de réseaux, bien que cela ne remplace évidemment pas l’expérience en personne. Plus que des projets, ce sont des ambitions, celles de rencontrer, de provoquer et de changer à mon niveau certaines mentalités trop individualistes. A commencer par moi-même…

www.alexandrewirth.fr


About the Author

est une artiste française qui vit et travaille à Philadelphie. Elle est artiste peintre créatrice de la série POST, revisitant l'histoire de l'art a travers des Instagram peints. Elle a reçu une résidence d'artiste par la Fondation Eileen Kaminsky (ESKFF) à Mana Contemporary, New Jersey, en 2017. Elle rédige le blog "The Curious Frenchy" et collabore au French Quarter Magazine. https://www.instagram.com/laurencedevalmy/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑