Art & Culture

Published on juin 9th, 2020 | by Chloe Niccolo

0

L’Extraordinaire Histoire : “Le dernier ermite” de Michaël Finkel

[Histoire vraie] Aussi touchant que révoltant.

A lui seul, il a commis le plus de délits aux Etats-Unis (plus de 1000). Des larcins pour vivre sa liberté.

Christopher Knight est un gamin sans histoire. A 20 ans, il décide de démissionner de son boulot, presque sur un coup de tête. Il prend sa voiture et roule. Il passe devant chez lui, et continue son chemin sans s’arrêter, sans but précis, il va juste en direction des montagnes du Maine.

Quand il s’arrête, il prend les quelques affaires qu’il a dans son coffre, son sac de couchage, jette les clés de sa voiture, et s’enfonce dans les montagnes où il restera terré dans la partie la plus reculée et inaccessible pendant plus de 27 ans. En un peu plus d’un quart de siècle, Christopher n’a échangé qu’un simple “bonjour” avec un randonneur croisé par hasard sur son chemin.

Pour vivre, il a dû voler. Des restes de nourritures d’un camp d’été à proximité, des livres, des piles, des bonbons, un Jean, des bouteilles de gaz,… Sans toutefois jamais agresser ou détériorer qui ou quoi que ce soit. Et personne n’a jamais su qui était l’auteur de ces méfaits.

Mais c’est la faim qui va mettre fin à sa liberté, repéré par des caméras de surveillance. Dès lors, une longue descente aux enfers pour celui qui a voulu vivre son rêve de liberté.

Je ne suis pas dans mon ément.

Michaël Finkel, l’auteur de ce récit est journaliste et il est le seul avec qui Christopher Knight a accepté de parler. Pas une mince affaire de communiquer avec un homme qui a évité tout contact humain aussi longtemps.

Credit Photo : Bookreads

Comprendre ce besoin irrépressible de liberté et de solitude. Savoir comment il a pu vivre aussi longtemps dans cet endroit hostile et surtout comment résister aux températures extrêmes des hivers dans ces montagnes.

Il est difficile de comprendre les motivations de Christopher Knight. Il n’en reste pas moins touchant dans le peu qu’il livre, dans ce rêve qui ne concerne que lui et surtout dans sa volonté de recouvrer sa liberté.

Révoltant dans la manière dont la société le juge sans tenter de (le) comprendre, allant jusqu’à lui trouver une maladie mentale pour l’insérer dans le moule de la société bien-pensante.

Alors oui, on peut débattre sur le fait que voler est un délit, que si l’on se mettait à la place des personnes flouées… Ca n’empêche que l’on peut ressentir une grande empathie pour Christopher Knight.

Le récit est intéressant et instructif car Christopher Knight n’est pas un cas isolé. On en apprend beaucoup sur les ermites à travers le monde, leurs origines, leurs modes de vie. 

Un récit qui fait référence à notre rapport à la société et à la solitude.

Je vais marcher avec la Dame des Bois. […] C’est la seule issue qui me rendra libre.

Le dernier ermite– Michaël Finkel – Trad. Johan Frederik Hel Guedj – Editions JC Lattès – 2017

#FaitsRéels #Récit #ChristopherKnight #Ermite #MichaelFinkel #USA #Société


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑