Art & Culture

Published on juin 29th, 2017 | by Isabelle Karamooz, Founder of FQM

0

William Thoral : Parcours d’un écrivain attiré par le fantastique…

William Thoral.

French Quarter Magazine : Bonjour William Thoral. Quand avez-vous décidé de devenir écrivain?

William Thoral : J’ai décidé de devenir écrivain à l’âge de 17 ans, alors que l’image de trois adolescents marchant dans le désert m’est apparue. C’était le point de départ de mon premier roman Cristar, l’épée de légende, mais je ne le savais pas encore à ce moment-là.

French Quarter Magazine : Quels étaient vos auteurs et romans préférés, quand vous étiez jeune?

William Thoral : Mes auteurs préférés étaient J.RR Tolkien et son mythique Seigneur des anneaux, Richard Matheson avec le roman Je suis une légende, Terry Goodkind avec sa saga de L’épée de Vérité ou encore David Gemmell avec le fabuleux roman Légende.

French Quarter Magazine : Qu’appréciez-vous dans les romans fantastiques ?

William Thoral : Ce qui m’attire particulièrement dans les romans fantastiques, c’est qu’ils font partie d’une littérature d’évasion. Lorsque l’on plonge dans un roman de Fantasy par exemple, on plonge dans un univers imaginaire, créé de toute pièce par l’auteur, et qui nous emmène très loin. En Fantasy, tout est possible, la magie est reine et les personnages se transcendent, dépassent leurs limites pour accomplir leur destinée. Et puis j’aime beaucoup les valeurs qui y sont diffusées : l’abnégation, le courage, l’amitié.

French Quarter Magazine : Justement, comment les avez-vous découverts?

William Thoral : J’ai découvert ces romans grâce à un ami qui m’a un jour conseillé de lire Le Seigneur des Anneaux. Après cette lecture, j’ai dévoré bon nombre de romans fantasy.

French Quarter Magazine : Quand au cinéma, est-il entré très tôt dans votre vie?

William Thoral : J’ai découvert et appris à aimer le cinéma très jeune. Je suis né et j’ai grandi alors que la première trilogie Star Wars venait de s’achever au cinéma et je dois dire que cela a bercé mon enfance. Depuis, je vais très souvent au cinéma car c’est une grande source d’inspiration pour moi.

French Quarter Magazine : Vous rêvez de l’Amérique, l’avez-vous déjà visitée ? Aimeriez-vous visiter La Nouvelle-Orléans, ville dont l’atmosphère est très singulière. La qualifieriez-vous de fantastique? Et quelle pourrait être son influence sur votre imaginaire?

William Thoral : Je rêve des Etats-Unis depuis tout petit. Je crois que ce n’est pas pour rien qu’existe le rêve Américain. En décembre dernier, j’ai réalisé l’un des plus grands rêves de ma vie : visiter New-York. Et bien sûr j’aimerai visiter chaque recoin de ce grand et si beau pays. Notamment la côte ouest, ou encore La Nouvelle-Orléans, en effet. L’atmosphère qui s’en dégage est tout à fait propice à l’imaginaire et au fantastique. Cette ville m’évoque une terre de légendes. Et cela est idéal pour écrire de la Fantasy. 

French Quarter Magazine : Pourquoi aimez-vous écrire des histoires fantastiques?

William Thoral : J’aime écrire ces histoires fantastiques car il y a une liberté que l’on ne trouve dans aucun autre genre à mon sens. On peut en effet créer son univers à partir de rien, sans besoin de recherches, de cohérences historiques. Et plus que tout, j’aime l’évasion que cela procure. Et puis, faire grandir ses personnages, les faire évoluer dans ces mondes de magie, cela donne une palette de possibilités quasi-infinie.

French Quarter Magazine : Comment qualifieriez-vous votre lectorat?

William Thoral : Mon lectorat est très varié. Lorsque j’ai édité mon premier roman, je m’attendais à avoir un public plutôt masculin et adolescent. Dans les faits, j’ai beaucoup de lectrices également et toutes les générations sont présentes. Il n’y a pas d’âge pour aimer la Fantasy. Beaucoup de lecteurs et de lectrices ont connu le début de la Fantasy moderne avec Tolkien dans les années 50 et 60 et continuent à aimer cela.

Cet article a été traduit en anglais pas John Wilmot.

 


About the Author

was born in the royal city of Versailles, France and have lived in the United States since 1996. After earning a Bachelor's degree in History from the University of California Berkeley and studying for a Master program in education at the University of Southern California, she went on to teach French to aspiring UNLV and CSN students in Nevada. When she is not teaching, she is writing, interviewing people in a wide range of circumstances, pitching story ideas to writers and editors, taking pictures, traveling, painting or trying delicious foods.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑