Art & Culture

Published on octobre 18th, 2017 | by Laurence de Valmy

0

Nouvelle rencontre entre KLIMT & RODIN dans une grande exposition à San Francisco

Portrait Kiimt/Rodin.

Au début du 20ème siècle, Auguste Rodin, dans sa soixantaine, est au sommet de sa renommée. À Vienne, Gustav Klimt, dans la quarantaine, est surnommé « Le Roi » par ses amis artistes et est le chef de la Sécession de Vienne – une des manifestations les plus innovantes du modernisme viennois. Rodin, qui a exposé plusieurs œuvres clés à la Sécession de Vienne en 1901, visite l’exposition en 1902 et est fasciné par son espace sous forme de temple et la Frise de Beethoven, créée par Klimt, d’ou une rencontre entre les deux artistes.

Beethoven Frieze.

À l’occasion du 100e anniversaire de la mort des deux artistes, les Musées des Beaux-Arts de San Francisco présenteront KLIMT & RODIN: An Artistic Encounter inaugurée à la Légion d’honneur le 14 octobre, pour organiser une nouvelle rencontre entre les deux artistes et ce pour la première fois sur la côte ouest. L’exposition sera ouverte jusqu’à la fin janvier 2018.

The Virgin de Klimt.

L’exposition célébrera les héritages de ces deux pionniers, qui ont tous deux brisé les limites esthétiques régnantes de l’époque pour trouver de nouveaux vocabulaires artistiques et créer de puissants projets pour la peinture et la sculpture modernes.

KLIMT & RODIN « donnera un aperçu des grands développements artistiques en Europe au tournant du siècle à travers deux de ses artistes les plus importants », a déclaré le conservateur Tobias G. Natter. Plus de 30 œuvres majeures de Klimt et environ 25 sculptures et travaux sur papier de Rodin seront exposés. Parmi les temps forts de l’exposition figure la reproduction de la célèbre frise de Beethoven (1902) considérée comme le début de la «période dorée» de Klimt et que Rodin admiratif, qualifiera de «fresque tragique et magnifique».

The Kiss de Rodin.

Ces deux maîtres, en dépit de leurs différences en nationalité, âge, medium, personnalité, avaient beaucoup de choses en commun: ils étaient fascinés par la forme féminine, créaient des œuvres controversées et audacieuses et étaient considérés comme des pionniers dans leur milieu. Et bien sûr, ils ont tous deux créé des œuvres emblématiques avec un seul thème: un baiser. Un « French kiss » bien sûr!

 

Visiter la Légion d’honneur

Lincoln Park, 100, avenue 34, San Francisco. Ouvert de 9h30 à 5h15, mardi et dimanche.

Vous trouverez plus d’informations à legionofhonor.famsf.org.


About the Author

is a French born artist, who lives and works in New York area. She is a painter working with acrylics for the wide possibility of this medium. She has followed art classes both in France and the USA and was awarded an Artist Residency by the Eileen Kaminsky Foundation (ESKFF) at Mana Contemporary,NJ in 2017. She created the blog "The Curious Frenchy" and is a now contributor to French Quarter Magazine. https://www.instagram.com/laurencedevalmy/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑