Art & Culture

Published on avril 9th, 2018 | by Laurence de Valmy

0

Le Closier : de la Pop musique au Street art

Philippe Swan, alias Le Closier, a démarré sa carrière en Europe dans la musique et a d’ailleurs remporté une Victoire de la Musique pour son tube « Dans ma rue ». Après 20 ans à produire et écrire pour des chanteurs dont Christophe Willem et Julien Doré, Philippe a trouvé un nouveau souffle artistique en s’exprimant sur les murs de Paris en mixant pop et street art… Ses toiles inspirées par les icones du 20e siècle aux couleurs vives plaisent et il a été sollicité pour créer des portraits de célébrités (entre autre pour Serena Williams). Désormais aux USA, Le Closier a tout d’abord travaillé et exposé sur Miami avant de se relocaliser sur New York ou il rêve de peindre un de ces fameux « murals ». En attendant les New Yorkais pourront découvrir ses œuvres à Art Expo puis The Other Art Fair… et peut être bientôt sur l’un de leurs murs !

Comment en êtes vous venu à la peinture après votre carrière musicale ? Avez vous toujours des projets dans la musique ?

Après plus de 20 ans passés dans l’industrie du disque, j’avais envie d’autre chose. J’ai toujours aimé le Pop Art et son rapport a la célébrité. Avec l’explosion du Street Art en France au début des années 2010, j’ai eu envie de mélanger les deux courants et j’ai commencé à peindre sur les murs du quartier Montparnasse à Paris ou j’habitais alors. Ca a été une renaissance et j’ai retrouvé l’enthousiasme de mes débuts dans la musique. Aujourd’hui. Je continue à jouer de la guitare, mais uniquement pour le plaisir. Je n’ai pas du tout de projet musical professionnel en vue. La peinture me passionne et me prend tout mon temps.

D’ou vous vient l’inspiration pour vos nouvelles créations ?

J’aime mélanger les images : le Pop Art, la BD, le cinéma, la mode, la pub.

Vous venez d’emménager à New York après quelques années à Miami. Vos premières impressions ?

Ce sont deux villes très différentes. New York est incroyablement dynamique. Miami est plutôt une destination de vacances pour la plage, le soleil, les clubs…J’aime qu’à New York on puisse se déplacer à pied ou en métro, comme à Paris. A Miami c’est plutôt en voiture. D’un point de vue artistique, il y a une communauté intéressante à Miami mais difficile de rivaliser avec New York !

Avez vous une anecdote à partager ?

Récemment, en regardant la télé, j’ai vu le trailer d’un documentaire HBO sur Serena Williams. On y voit Serena chez elle, et tout à coup, on voit au mur le portrait que j’ai peint d’elle ! Son entourage m’a commandé ce portrait et je lui ai remis pendant le French Open en 2016. Mais c’est assez touchant de constater que ce tableau fait maintenant partie de sa vie et qu’elle passe devant tous les jours…

Quelle est la question que l’on vous pose le plus souvent ?

On me demande si je suis français. Et je réponds : « Non, je suis belge ». Ca fait rire ma femme (qui est française).

Quel est le projet de vos rêves ?

Peindre un grand mur ici, à New York.

Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

Je participe à Art Expo NY du 19 au 22 avril. C’est une des plus grandes foires d’art contemporain du monde avec plus de 20.000 visiteurs, c’est donc très excitant de faire partie de l’aventure. Ensuite j’ai été sélectionné pour exposer à THE OTHER ART FAIR organisée par saatchiart.com à Brooklyn du 3 au 6 mai durant la Frieze Art week.

www.leclosier.com

info@leclosier.com

#leclosier

 


About the Author

is a French born artist, who lives and works in New York area. She is a painter working with acrylics for the wide possibility of this medium. She has followed art classes both in France and the USA and was awarded an Artist Residency by the Eileen Kaminsky Foundation (ESKFF) at Mana Contemporary,NJ in 2017. She created the blog "The Curious Frenchy" and is a now contributor to French Quarter Magazine. https://www.instagram.com/laurencedevalmy/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑