Art & Culture

Published on novembre 7th, 2018 | by Laurence de Valmy

1

Marie Petitot et la passion des histoires dans l’Histoire

Marie Petitot est Amoureuse de l’Histoire, et particulièrement des histoires de ces hommes et femmes aux parcours extraordinaires et de leurs personnalités. Depuis 2015, elle anime le blog Plume d’histoire suivi par de nombreux fans où elle partage des anecdotes piquantes, des faits historiques célèbres revisités, des critiques de biographies. Pour tous les amoureux, comme elle, de la petite et de la grande Histoire. Elle est également chroniqueuse dans les revues Napoléon Ier, Napoléon III et Château de Versailles et vient de publier Royales Passions (éditions Tallandier) son premier ouvrage, qui présente dix portraits captivants qui étonnent et renouvellent notre perception des grands personnages de l’Histoire en partageant leurs passions, ce qui les faisait vibrer. Saviez vous que Louis XIII était un compositeur et graphiste de talent ? Que Napoléon III était passionne par l’histoire et l’archéologie ?

Rendez vous sur le blog Plume d’histoire pour en savoir plus et pour les parisiens, une soirée de lancement, avec petits fours et champagne, aura lieu le 14 novembre dans la librairie Albin Michel à Paris 7e.

Votre premier livre Royales Passions vient de sortir. Pouvez-vous nous le présenter ? 

Royales Passions présente, au gré des chapitres, 10 têtes couronnées de France et d’Europe, en les abordant de façon un peu différente de la biographie traditionnelle. L’angle d’approche est celui des passions de ces personnages, leurs goûts personnels, ce qui les fait vibrer chacun à leur époque. Une perspective qui propulse le lecteur au cœur de leur intimité. Ceux qui découvrent ces rois et ces reines sont invités à le faire d’une façon plus originale, et ceux qui les connaissaient déjà appréhenderont de nouveaux aspects de leur personnalité.

Comment vous est venue l’envie d’écrire ce livre ?

Le détail et l’anecdote me fascinent. La petite histoire dans la grande, en somme. J’ai toujours voulu connaître les hommes et les femmes qui se cachent derrière ces rois et ces reines parfois si lointains. Et quoi de plus personnel, finalement, qu’une passion ? Raconter leur histoire en se basant sur ce qui les définit le mieux les humanise grandement. Si la politique et l’exercice du pouvoir ne sont jamais loin, j’ai voulu montrer qu’en grattant le vernis de ce que nous savons ou croyions savoir sur eux, se dévoilent tout simplement des êtres humains, avec une âme, des envies et des lubies.

Vous êtes également la rédactrice du blog Plume d’histoire : pourquoi l’avez vous crée et comment a-t-il pris son envol ?

J’ai créé Plume d’histoire en février 2015, tout simplement pour pouvoir partager mes lectures historiques tout en satisfaisant mon appétit d’écriture. Et puis rapidement, au delà de mes lectures, c’est ma passion pour l’Histoire au sens plus large que j’ai voulu exprimer. Je continue à écrire des articles sur des biographies, mais ce sont surtout les anecdotes sur les grands personnages qui font depuis 3 ans le succès du blog. Les débuts n’ont pas été évidents, il faut savoir s’imposer et trouver son style, ce que je pense avoir réussi : j’ai aujourd’hui une communauté assidue, notamment sur Facebook, peuplée de gens bienveillants en attente de nouveaux articles. C’est un vrai bonheur de lire leurs commentaires et de recevoir leurs messages !

Vous faites un focus sur les histoires personnelles des femmes et hommes illustres. En avez vous quelques uns/unes que vous aimez plus particulièrement et pourquoi ?

J’ai un faible pour Louis XV et Napoléon III, deux hommes souvent incompris, du grand public comme des historiens, même si depuis quelques années les biographies les plus sérieuses réhabilitent les deux souverains. Ils ont chacun leur chapitre dans Royales Passions, ce n’est pas un hasard !

Quels sont les livres ou films historiques que vous recommandez ?

Beaucoup de livres historiques me viennent en tête ! Dans la catégorie des romans, « La Bourbonnaise » de Catherine Hermary-Vieille arrive en tête. L’histoire de la comtesse Du Barry est retracée avec une grande justesse et des descriptions merveilleuses. Les biographies et études historiques dignes d’intérêt sont légions. C’est avec le « Napoléon » de Jacques Bainville, que j’ai eu envie d’en savoir plus sur l’empereur. Les travaux plus récents de Jean Tulard, Thierry Lentz, Patrice Gueniffey, Pierre Branda, Bernard Chavallier, Vincent Haegele et Charles-Éloi Vial sur le Premier empire sont des valeurs sûres. Sur l’Ancien régime, je dirais que les biographies de Jean-Christian Petitfils et Simone Bertière sont des incontournables. « Juger la reine » d’Emmanuel de Waresquiel fait partie de mes coups de cœur : j’ai une grande admiration pour la plume de cet historien, et je suis très fière de partager le même éditeur, Tallandier.

La régence de Philippe d’Orléans, période pourtant cruciale dans l’Histoire de France, est rarement évoquée au cinéma. Il existe cependant au moins deux très bons films à visionner absolument. « Que la fête commence… » de Tavernier, sorti en 1975 reste un incontournable avec Philippe Noiret en duc d’Orléans et Jean Rochefort en abbé Dubois sont fantastiques. Plus récemment « L’échange des Princesses », adaptation du roman de Chantal Thomas, est un film fabuleux. Il montre bien la stratégie du duc d’Orléans, et dévoile à quel point les enfants royaux étaient victimes de la politique. Au delà du fond, la forme ! Lumière, caméra, jeu des acteurs, c’est un pur régal. Et  l’excellent « Mademoiselle de Joncquières » avec Cecile de France et Edouard Baer.

Chateau de Fléchères

Votre lieu historique français préféré et pourquoi ?

J’ai récemment découvert le château de Fléchères, au cœur de la Dombes. L’histoire de ce château qui a failli disparaître est incroyable. Les fresques Renaissance qui ornent les murs sont d’une rareté et d’une beauté à couper le souffle. C’est un lieu qui mérite d’être connu, et je travaille à un article sur le sujet.

Quel est le projet de vos rêves ?

Acheter un château, le rénover, et l’ouvrir au public, rien que cela !

Quels sont vos projets à venir ?

Continuer l’écriture, avant tout. Je réfléchis déjà à l’éventualité d’un tome 2 pour Royales Passions, car j’ai pas mal de personnages en réserve… Pourquoi pas une vraie biographie dans quelques temps ? Là aussi, j’ai quelques idées. Je songe aussi à me lancer en indépendante, c’est un projet à mûrir.

Facebook : Plumedhistoire
Instagram : plume.dhistoire
Twitter : PlumeHistoire


About the Author

is a French born artist, who lives and works in New York Great area. She is a painter creator of the POST series, painted Instagram of the past revisiting art history. She was awarded an Artist Residency by the Eileen Kaminsky Foundation (ESKFF) at Mana Contemporary,NJ in 2017. She created the blog "The Curious Frenchy" and is a now contributor to French Quarter Magazine. https://www.instagram.com/laurencedevalmy/



One Response to Marie Petitot et la passion des histoires dans l’Histoire

  1. Pingback: Marie Petitot, auteure passionnée d’Histoire et d’histoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image
Back to Top ↑