Gastronomie

Published on août 19th, 2016 | by Isabelle Karamooz, Founder of FQM

0

Mon premier atelier de cuisine avec Chef Ollivier Christien à l’Institut Le Cordon Bleu

FullSizeRender-131

Le nouvel Institut Cordon Bleu. Photo : © Le Cordon Bleu International 2016.

Cet été, j’ai participé à mon premier atelier culinaire à l’institut Le Cordon Bleu Paris. Le manager du recrutement et développement de l’institut, Philippe Rocheron, m’a parlé de cet atelier et sans attendre m’a inscrite à l’atelier intitulé : « Les Secrets des Eclairs. » En ce qui concerne la dégustation, je suis à la hauteur mais pour la réalisation, c’est une autre affaire. Cependant, je vais sûrement devenir une « pro » et rencontrer des gens sympathiques et de toutes nationalités.

FullSizeRender-136

Chef Ollivier Christien. Photo: © French Quarter Magazine.

L’atelier des Eclairs est assuré par le chef Ollivier Christien! Je dois dire que j’adore la cuisine et la pâtisserie, mais je ne connais pas ceux qui produisent (à part Michalak, merci Téva et France 2). Pourtant avec son parcours passionnant, ayant travaillé dans de grands restaurants étoilés comme Le Grand Véfour et l’Hôtel du Crillon, on a visiblement à faire à quelqu’un de très doué !

FullSizeRender-150

Photo: Philippe Rocheron.

Début de l’atelier à 14 heures ! Je déteste être en retard, j’avais tellement hâte d’y être que j’avais une heure d’avance. Arrivée sur place, je découvre un bâtiment flambant neuf avec un labo hyper high-tech qui tient plutôt de la grande cuisine moderne, avec les robots pâtissiers qui trônent au centre des plans de travail. Une odeur de cacao plane dans l’air. Chacun son tablier, son carnet de recettes et hop ! C’est parti !

Nous sommes 10, de tout âge, surtout des filles ! Avec des niveaux visiblement différents mais c’est tant mieux : même si je cuisine assez souvent, je ne suis pas forcément au fait des techniques de pâtisserie. Le chef est vraiment sympathique, on se sent tout de suite à l’aise. Et quand j’ouvre le carnet de recettes, je vois « Croustillant praliné, » « Crème chocolat »… Magnifique !

FullSizeRender-116

Photo: © French Quarter Magazine.

C’est donc dans une ambiance détendue que chacun observe, goûte, pose des questions, pendant qu’à côté dans le lobby, on aperçoit quelques étudiants qui eux se préparent à travailler à la confection de véritables merveilles. Je serais bien allée discuter avec eux et les observer de plus prêts mais une autre recette nous attend, et puis il ne faut pas les déranger. Et l’heure, n’est pas une contrainte, on prend son temps (tout en étant efficace quand même), on papote, on rigole, du coup on rate quelques détails de la recette… mais il y a toujours quelqu’un pour nous conseiller : le chef ou une collègue de l’atelier.

Les recettes du jour sont particulièrement ludiques. On bat des œufs, on mixe beaucoup, on sort la série de douilles, la maryse, le fouet, le mixer, la balance électronique et une casserole de taille moyenne pour la pâte à choux et… Mister Kitchen Aid qui est notre grand ami du jour !

FullSizeRender-118

Photo: © French Quarter Magazine.

A chaque nouvelle préparation, une odeur délicieuse se répand et, franchement, comment ne pas baver devant du praliné, du chocolat ou des arômes de pistache ? Cependant, certaines recettes comme la chantilly de pistache et le croustillant praliné, qui demandent de la précision, sont réalisées surtout par le chef, tandis que d’autres sont réalisés en binôme. En même temps, 5 préparations en 6 heures… Au programme donc : pâtes à choux (je n’en ai jamais fait), craquelin chocolat, crème chocolat, crème mousseline (enfin, moi j’étais dans l’équipe praliné donc je me suis occupée de la crème chocolat uniquement), chouquettes aux sucres et aux noisettes. Finalement, le temps passe vite et vient le moment de tout ranger et de partir avec nos créations en emportant notre tablier en souvenir. Un certificat de participation est également délivré par le chef, et en rentrant chez soi on peut organiser un véritable goûter gourmand.

Avant de repartir, passage obligé par la boutique, et là c’est vraiment difficile de ne pas craquer sur tout : chocolat, confitures, confiseries, etc. Tout est beau. Cela donne envie de goûter à toutes ces petites douceurs. On peut aussi acheter du matériel nécessaire à la réalisation des recettes.

Pour ce premier atelier, je suis ravie et j’ai passé un bon moment, même si je n’ai pas de moyen de comparaison pour l’instant. J’y ai rencontré des gens sympathiques que j’espère revoir dans d’autres ateliers. Et puis, le Chef est très abordable et plutôt pédagogue, on oublie vite son beau Palmarès pour ce concentrer sur le plaisir de cuisiner à plusieurs.

Je vais essayer de refaire certaines recettes qui m’ont beaucoup plu. L’étalage de la pâte à choux sur la toile de cuisson a été un moment particulièrement amusant: plusieurs essais ont été nécessaires et j’ai déjà plein d’idées de variantes… Il faudra juste trouver le temps maintenant ! Je pense me réinscrire bientôt et je vous suggère de faire de même ! ☺


About the Author

was born in the royal city of Versailles, France and have lived in the United States since 1996. After earning a Bachelor's degree in History from the University of California Berkeley and studying for a Master program in education at the University of Southern California, she went on to teach French to aspiring UNLV and CSN students in Nevada. When she is not teaching, she is writing, interviewing people in a wide range of circumstances, pitching story ideas to writers and editors, taking pictures, traveling, painting or trying delicious foods.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑