Art & Culture

Published on septembre 14th, 2014 | by Rebekka Laird

2

Some Culture Differences Between France and the United States

Chers Américains : que vous ayez encore à visiter la France ou que vous vous considériez comme citoyen honoraire, il y a un temps d’adaptation culturel pour tout un chacun. Je suis une Américaine qui est arrivée à Paris il y a un an de cela, et je continue d’être surprise par certaines différences dans la manière de fonctionner. Que vous trouviez dans cette liste quelques « chocs » culturels ou tout simplement d’agréables surprises, vous y trouverez forcément quelque chose de familier.

La bise en France. Photo par Alliance Française de Washington DC.

1. Préparez vous à être surpris : s’embrasser en France est devenu un tel cliché que les Américains ne le considèrent même plus comme quelque chose de choquant, sauf lorsqu’il s’agit de le mettre en pratique. Il y a là un véritable potentiel de faux pas culturel concernant la bise. Selon la région, entre amis ou membres de la famille, on s’embrasse sur la joue deux, trois ou même quatre fois. Les Américains se contentent d’une simple poignée de mains ou d’une étreinte, mais lors d’une visite à des amis, la poignée de mains est trop froide, l’étreinte trop amicale. Plus on s’embrasse, plus c’est amical. Un exemple personnel : j’ai eu beaucoup de mal lorsque je suis arrivée à Paris, je sortais à peine de l’avion pour me rendre à une soirée où il y avait environ une dizaine de personnes de mon âge. Puisque je suis une femme, c’est la coutume de faire la bise à tout le monde, la politesse voulait donc que je me présente à des personnes totalement étrangères à moi, en collant mon visage aux leurs. Quant aux hommes, ils attendent d’être des amis très proches avant de se faire la bise pour se saluer. Lorsque arrive le moment de partir, c’est reparti pour un tour à faire la bise à tout le monde pour dire au revoir.

cafe-gourmand-L-1

Café gourmand. Photo par heirloom philosophy.

2. Dessert ? Bien sur!: une des choses que je préfère en France, c’est que le dessert est presque obligatoire. Je me suis habituée à manger quelque chose de sucré après un délicieux repas français, avec un café bien sur ! Ce n’est qu’un exemple de la manière dont les français prennent leur repas, ils prennent le temps d’apprécier et ne commandent presque jamais « à emporter » !

Bonus : Si vous n’êtes jamais allé en France et ne savez pas quel dessert commander, je vous suggère le café ou thé gourmand. Ce dessert se compose de thé ou de café, accompagné de mini versions des desserts principaux (en général trois). Attendez vous à des mini versions de macaron, panna cotta, crème brûlée, tiramisu, et bien d’autres encore.

3. Tout est fermé le week-end : tout comme de nombreux autres pays européens, le dimanche en France est un jour de repos, que l’on passe en famille, dehors si possible, ou encore au musée. C’est probablement le plus grand choc culturel dont moi, ainsi que d’autres Américains ont fait l’expérience. Je suis encore frustrée du fait que les magasins ferment non seulement le dimanche, mais ils ferment également plus tôt qu’aux Etats-Unis. Je sais, je suis gâtée par l’ouverture 24h sur 24 des magasins Wal-Marts aux Etats-Unis, et consciente que leurs employés méritent aussi des jours de repos à passer avec leur famille, mais des fois j’oublie d’acheter du beurre quand je veux me faire une pâtisserie le samedi soir. C’est un des aspects de la culture américaine qui, à jamais, me manquera sûrement le plus. Par chance, les restaurants sont ouverts le dimanche et je peux satisfaire mes envies de sucrerie quand bon me semble.

4. Les congés payés sont une réalité : dans cet article de Forbes, on nous révèle (peut être sans surprise pour beaucoup d’entre nous) que les Etats-Unis sont le seul pays développé au monde à ne pas obliger les employeurs à payer des congés à leurs employés. Par opposition, les entreprises françaises doivent payer 30 jours par an, soit 2,5 jours cumulés pour 4 semaines de travail. Cela se traduit par une perspective culturelle totalement différente concernant les vacances. Les Américains « amènent » du travail avec eux lors de voyages (ou lorsqu’ils sont malades, en congé maternité, ou même lorsqu’ils quittent leur lieu de travail dans la journée). Les Français, par contre, considèrent les vacances comme « un droit de l’homme », et peuvent vraiment se détendre comparé à leurs pairs Américains.

arton1150

Photo par Manger et Bouger le Mag’

5. Une famille qui mange ensemble est une famille qui reste ensemble : l’heure du repas est un moment familial dans la culture française, surtout quand il y à de jeunes enfants. J’ai abordé la qualité de la nourriture que l’on met sur la table, mais il est également important de parler de « qui » se trouve autour de la table. Selon une récente étude de International Social Survey Program (link: http://worldfamilymap.org/2013/articles/world-family-indicators/family-processes), plus de 90% des adolescents de 15 ans mangent avec leur famille plusieurs fois par semaine. Bien que ce pourcentage ait augmenté aux Etats-Unis récemment, celui-ci reste proche des 70%. Les études montrent que les repas pris ensemble diminuent le risque d’obésité et renforcent l’envie d’apprendre à manger équilibré.
Et ce n’est pas tout. De nombreuses familles françaises emmènent leurs enfants au restaurant afin de leur apprendre le respect de la nourriture, mais aussi comment se comporter en public. De ce que j’ai pu observer, il y a beaucoup moins d’enfants qui pleurent ou sanglotent dans les restaurants français que de l’autre coté de l’atlantique. Le repas des enfants ne se compose pas toujours de nuggets de poulet, de macaronis et de fromage, mais en général ce sont plutôt des versions plus petites des repas pour adultes. Les Français sont connus dans le monde entier pour leur diversité de goûts, et d’après moi, c’est parce qu’on ne les autorise pas à être difficiles dans leur jeunesse.

6. Frais c’est meilleur. Je me suis promise de ne pas faire cet article uniquement sur la nourriture (il y a bien plus d’un océan qui sépare la France et les Etats-Unis à cet égard!), mais je me dois de le préciser : les Français mangent bien plus « frais » que les Américains, point ! Bien sûr, il y a beaucoup d’Américains qui consacrent du temps et de l’argent afin de maintenir un régime alimentaire composé de fruits et légumes frais, à cuisiner leur repas, et bannir toutes sortes de conservateurs, mais telle n’est pas la norme. Les Américains sont connus pour leur préférences pour les plats rapides, surtout lorsqu’ils ont de jeunes enfants, d’après ce que j’ai pu observé. Dans chaque foyer il y a un micro onde, et beaucoup possèdent deux congélateurs. En France, c’est très différent. Encore une fois, il y a ceux en France qui mangent des pizzas surgelées et boivent du soda à chaque repas mais la plupart évite ce genre de chose. Cuisiner requiert plus de temps et de patience qu’aux Etats-Unis, donc, en général, les ingrédients frais restent la meilleure option, et la moins chère.

Le plus gros choc culturel à cet égard qu’il faut noter : la date d’expiration des aliments frais est bien plus courte en France qu’aux Etats-Unis. Avec la viande surtout, je me fais surprendre à chaque fois, parce que je suis habituée à la conserver longtemps comme je le fais aux Etats-Unis. Eh bien non, pas en France. Si vous achetez du bœuf ou du poulet et que vous le mettez au frigo, mieux vaut le manger dans les 3 jours ou il sera avarié et vous aurez perdu de l’argent. Je pense que c’est pour cela que les Français (ainsi que la plupart des Européens) se rendent dans les magasins bien plus souvent et achètent en plus petites quantités. Autre remarque : la baguette ainsi que d’autres pains frais, à moins qu’ils soient congelés, doivent être consommés tout de suite. Au bout d’une journée une baguette n’est plus si bonne. Faites vos courses en fonction.

7. Parlez vous anglais ? Les Américains qui visitent la France pourraient s’attendre à un accueil hautain vis à vis de leur accent (surtout dans les restaurants de Paris), tout cela basé sur des décennies de stéréotypes. Ces clichés proviennent de films, de livres, d’histoires personnelles, mais tout cela pourrait bien changer. A travers l’Europe, les jeunes générations sont plus que jamais au contact de l’anglais, bien connu pour être une des langues internationales les plus utiles. Tandis que les plus anciennes générations s’accrochent davantage à leurs traditions, les plus jeunes sont plus ouverts et amicaux que jamais avec les étrangers. Il est important d’apprendre quelques phrases en français avant de s’y rendre par respect de la culture, mais il est inutile de paniquer si l’on n’arrive pas à communiquer parfaitement. Ceci dit, il est important « d’essayer. »

How to find remedies online? So it’s no wonder that online pharmacies is becoming more pop over the last years. Few remedies are used to treat impotence. Topics such as “buy sildenafil citrate online” and “sildenafil 50 mg price” are extremely pops now. This article focuses on the evaluation of erectile dysfunction and “sildenafil citrate side effects“. Of all the matters in the field of healthcare that pique our attention most, it’s sexual soundness problem, notably “undefined”. Low self-esteem, venous leak, some diseases, and certain medicines can reduce your sex drive. Stress affects all sides of existence including sex drive. People must always ask doc for professional advice about Viagra. Keep in mind online pharmacy which is prepared to sell such medicaments like Viagra without a valid prescription is fraudulent. When you get from an unknown company, you run the risk of getting counterfeit drugs.


About the Author

Rebekka is 23 years old from Washington, DC and has lived in Paris and Vienna for the past year. She speaks English and German, and is slowly but surely learning French in Paris. Before that, she studied International Affairs and Political Science at James Madison University, and hopes to get her Master's in European Studies in the next few years. She enjoys travelling, reading, and cooking with her partner and French tutor, Loïc.



2 Responses to Some Culture Differences Between France and the United States

  1. Antraniz Ezell says:

    Seems like you know a lot, but could you tell me more about how the French and American are different?

  2. Bernard says:

    Ne vous limitez pas à Paris. Prenez le temps de visiter d’autres régions, d’autres grandes villes, ou des moins grandes, n’hésitez pas non plus à sortir des villes, sans oublier bien sûr les pays frontaliers de la France: Belgique, Luxembourg, Confédération Helvétique (Suisse), Italie, Espagne et Portugal, Royaume Uni… Je vous souhaite un bon séjour et de riches expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image
Back to Top ↑