Art & Culture

Published on mai 10th, 2015 | by Quentin Chirol

0

La fameuse bretonne a 110 ans.

pinchon1

Joseph Pinchon. Photo par www.histoire-compiegne.com.

En France, bien que les folklores aient été réprimés durant une période, certains ont réussi à survivre. Annaïck Labornez, alias Bécassine en ait le plus bel exemple. Née sous le coup de crayon de Joseph Pinchon en 1905 dans la revue pour jeunes filles “La Semaine de Suzette”, la fameuse bretonne n’a jamais cessé d’exister dans l’esprit collectif français. Tout d’abord elle a permis l’avènement de la bande dessinée française moderne, les créations antérieures se contentant d’illustrer des histoires écrites. De plus, le style de dessin très arrondi et vif pour l’époque lancera un nouveau graphisme appelé “la ligne claire” qui inspirera par la suite de grands noms tel que Hergé pour « Tintin. »

aff_gr_becassine-02.jpg~original

Bécassine movie (1939). Photo by www.fan-de-cinema.com.

La jeune ingénue bretonne a également su vivre avec son temps, voir survivre en son temps. Devenant à tour de rôle héroïne de guerre ou porteuse de nouveaux principes d’éducation de l’enfant, Bécassine a apporté du modernisme dans la pensée française. Néanmoins, elle n’a cessé d’attirer les critiques de certains groupes bretons jugeant le côté trop bête de la jeune femme qui, pour eux, est une indigne représentante de leur région. Malgré cela, elle reste chère dans le cœur des Français et n’aura de cesse d’être représentée, que ce soit en bande dessinée, en film (en 1939 sous les traits de Paulette Dubost devant la caméra de Pierre Caron) ou encore en chanson.

Becassine

Becassine. Photo par www.senscritique.com.

Même à 110 ans, elle continue de nous interpeller, et ce malgré le fait que son personnage dessiné par Joseph Pinchon n’avait pas de bouche. Et la France c’est remémorer une fois de plus une part de son folklore régional à l’occasion de son anniversaire. La page d’accueil française du moteur de recherche Google s’est même mise aux couleurs de la jeune bretonne le 4 février dernier !


About the Author

Détenteur d'une Licence de Cinéma et étudiant en journalisme à l'école HEJ de Lyon, Quentin écrit pour Abus de Ciné et Les Narrateurs. Passionné de culture en général et de cinéma en particulier, il aime partager cette passion avec le plus grand nombre.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image
Back to Top ↑