Art & Culture

Published on octobre 11th, 2020 | by Isabelle Karamooz, Founder of FQM

0

Un Coup d’œil sur une Nouvelle Génération de Société de Design d’Intérieur basée à Paris

Studio Jean-Marc Gady est une société de design d’intérieur basée à Paris qui travaille avec les clients les plus prestigieux tels que Baccarat, Christofle, Chanel et Moët & Chandon entre autres. En 2009, Jean-Marc Gady a eu sa première exposition à New York et à Paris.

Un Question-Réponse avec Emilie André, Creative Director du Studio Jean Marc Gady ouvre la discussion sur toutes nos interrogations sur cette nouvelle génération de design qui fait son apparition.

Qu’est-ce que le Studio Jean-Marc Gady ?

Créé en 2006, le Studio Jean-Marc Gady est un atelier de création passionné qui propose des projets transmettant l’émotion avec un souci du détail. Son activité couvre des projets de design d’objets, merchandising, architecture d’intérieur, scénographie et muséographie. L’équipe du studio reflète cette pluralité, et se compose d’architectes d’intérieur, de designers produits, de graphistes et de spécialistes 3D.

Le Studio Jean-Marc Gady, au travers des enjeux des différentes marques, propose sa vision esthétique liant émotion, générosité et cohérence. Le but : apporter une forme de poésie tout en conciliant les objectifs des marques et une exigence esthétique et artistique. Le studio collabore avec les plus belles maisons françaises et internationales.

Les nombreuses références tant en design qu’en espaces, issues principalement du secteur du luxe, et la pluralité des projets réalisés, inscrivent le Studio Jean-Marc Gady dans une expertise globale de la direction artistique à l’étude technique. Le studio possède aujourd’hui un réseau de collaborateurs, d’artisans, et d’industriels français et internationaux. Qu’il s’agisse d’artisanat, de techniques industrielles, ou de nouvelles technologies, le studio partage avec ses partenaires une ambition simple : créer avec justesse.

Crédit Photo : Studio Jean-Marc Gady

Comment votre activité et celle de votre équipe ont été modifiées depuis le mois de mars ?

Le Studio a rapidement su s’adapter aux contraintes imposées par la situation sanitaire. Des outils de télétravail ont été immédiatement mis en place pour travailler à distance et être pleinement opérationnel. Créatifs et inspirés, les membres de l’équipe ont imaginé des solutions adaptées pour permettre le travail et les échanges dans les meilleures conditions. Les réunions matinales et les séances de brainstorming se sont dématérialisées tout en conservant enthousiasme et bonne humeur. Pendant toute la première période, la prise en main à distance des ordinateurs a assuré la connexion permanente aux serveurs et logiciels indispensables à la création. Malgré notre absence physique et l’immobilité des souris, les ordinateurs n’ont cessé de fonctionner.

Comment avez-vous vécu la crise de l’intérieur, rue de Mont-Louis à Paris, 11ème ? Comment avez-vous vécu cette expérience-là personnellement ? Comment le confinement vous a-t-il inspiré à réinventer le quotidien ?

Nous avons rapidement décidé par petit groupe de se retrouver une fois par semaine à l’agence pour conserver le lien et solutionner des projets nécessitant une présence physique. Ceci a été possible grâce à la proximité et la disponibilité de chacun et a permis de ne jamais perdre en motivation et en créativité.

Personnellement, cette période m’a permis de me recentrer et a impliqué de trouver un équilibre nouveau entre vie personnelle et professionnelle. Une nouvelle temporalité s’est imposée, le rythme quotidien a dû être modifié ce qui a impliqué plus de perméabilité dans les activités. Cet « arrêt » momentané a aussi apporté de la sérénité et réduit le stress, notamment dû aux déplacements, et d’une certaine manière m’a permis de me focaliser sur l’essentiel.

Crédit Photo : Studio Jean-Marc Gady

Quelles solutions apportez-vous à nos nouveaux modes de vie permettant de vivre « comme avant » mais avec les contraintes du Covid-19 ?

Le design est lié aux problématiques de société. Il joint le beau à l’utile, l’émotion au fonctionnel. Le designer, pour proposer les solutions les plus pertinentes, doit comprendre les usages et les styles de vie. C’est même cette empathie qui donne tout son sens à notre travail. La situation inédite que nous venons de vivre implique des changements majeurs dans le rapport que nous avons aux autres. Aujourd’hui et certainement pour longtemps. La prise de conscience collective de gestes sanitaires qui assurent la protection du plus grand nombre implique de nouveaux usages, de nouvelles habitudes. Apporter des réponses émotionnelles à des demandes rationnelles, c’est le cœur de notre métier. On est là pour comprendre les besoins et proposer une vision pragmatique, fonctionnelle et esthétique. Le travail du designer, c’est sublimer les contraintes.

Crédit Photo : Studio Jean-Marc Gady

Comment la Smart Platform x Versâtis™, ce nouveau concept innovant qui offre une multitude de fonctions, s’adapte-t-elle à nos nouveaux usages ?

Le concept de cuisine Versâtis™ pour Eurokera séduira ceux qui seront amenés à travailler de plus en plus à la maison et cherchent à faire de leur cuisine un espace à vivre convivial et connecté. Smart Platform x Versâtis™ est à la fois un plan de travail et de cuisson, une table à manger, un espace bureau et de projection interactif. Un concept futuriste 100 % made in France où l’espace cuisine fusionne avec la pièce à vivre et s’adapte à nos nouveaux usages.

Cette proposition disruptive et novatrice, n’a pas d’équivalent sur le marché et propose une nouvelle typologie de mobilier. Simple et épuré, le concept offre une multitude de fonctions : zones de cuisson à induction détectée d’un simple effleurement et commandée via une App, espace de maintien au chaud, surface de recharge de nos mobiles sans fil. Un projecteur interactif connecté et une caméra 360° invitent à de nouveaux usages et permettent une flexibilité sans limite.

Fonctionnel et esthétique, cette création propose la liberté et les possibilités d’un plan de travail et le raffinement et la convivialité d’une table de réception. Un concept innovant qui s’intégrera aisément dans des intérieurs raffinés.

Parlez-nous de ces objets de l’ère Covid que vous avez créés pour sublimer les secteurs retail et restauration haut de gamme et qui veulent faciliter notre quotidien.

Le studio s’est attaché à apporter des réponses chargées d’émotion à des contraintes sanitaires inédites. La réflexion s’est portée sur les nouveaux usages et les expériences clients qui en découlent. L’objectif a été d’imaginer des solutions créatives et pertinentes permettant de reconfigurer les espaces de commerce et d’hospitalité par une intégration naturelle et raffinée des réflexes d’hygiène et de distanciation physique.

Les enjeux ont été d’assurer la sérénité des clients et du personnel et d’en profiter pour enrichir l’expérience plutôt que de subir les contraintes.

Cela se traduit par des « rendez-vous » qui ponctuent l’expérience client : La fontaine de gel hydroalcoolique, incontournable de la protection des clients et du personnel et emblème de la nouvelle donne sanitaire, est le point de départ de ce parcours réinventé. La signalétique, porteuse de sens et élégamment intégrée engage à la distanciation physique tout en autorisant un parcours client optimisé. Les systèmes de désinfection nomades et adaptés au contexte assurent quant à eux l’hygiène du personnel tout en rassurant le client dans son expérience. Ils se traduisent par un tablier de service intégrant des poches de gel désinfectant, un flacon porté tel un sautoir ou encore une pochette de vente dont le rabat se soulève et laisse accès à une mousse délivrant du gel.

Cet article a été traduit en anglais par John Wilmot.


About the Author

est originaire de Versailles. Elle a toujours voulu découvrir le monde, ce qu'elle a fait à partir de 17 ans lorsqu'elle a eu la chance d'étudier à l'étranger à Rhonda, en Espagne. Elle a parcouru le monde de Hong Kong à Taiwan, de l'Irlande à l'Autriche, en passant par le Luxembourg, le Liechtenstein et Monaco, et a découvert l'ensemble des pays de l'Italie et du Maroc. Elle se sent réellement citoyenne du monde. Elle s'est enfin installée plusieurs années à Los Angeles où elle a travaillé au Consulat de France à Los Angeles. Passionnée par les arts et l'histoire, elle a obtenu une Licence en histoire de l'Université de Californie à Berkeley et a étudié un programme de maîtrise en éducation à l'Université de Californie du Sud. Elle a enseigné le français à UNLV et CSN au Nevada. Elle est la fondatrice et la rédactrice en chef du French Quarter Magazine, dans lequel elle écrit, interviewe des personnes dans des domaines très variés, propose des idées d'écriture aux écrivains et aux journalistes, prend des photos et écrit actuellement son premier livre traduit sur la vie de Coco Chanel qui est remplie d'aventures, d'intrigues, d'histoire et d'amour.



Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑