Les World..." /> Les WSOP 2021 : le directeur du championnat du monde de Poker, Gregory Chochon de Caesars Entertainment, est prêt pour les tournois de cette année ! – French Quarter Magazine

Interviews

Published on juillet 21st, 2021 | by Isabelle Karamooz, Founder of FQM

0

Les WSOP 2021 : le directeur du championnat du monde de Poker, Gregory Chochon de Caesars Entertainment, est prêt pour les tournois de cette année !

Les World Series of Poker 2021, l’événement de poker le plus somptueux et le plus ancien au monde, débute le 30 septembre et se termine le 23 novembre et se tiendra au Rio Hotel and Casino de Las Vegas. French Quarter Magazine a eu l’honneur d’échanger avec le directeur des WSOP, Gregory Chochon, qui revient sur son parcours et évoque également la présence de plusieurs célébrités lors des WSOP. Cette année, Chochon accueille le joueur des NBA comme le premier des nombreux participants qui se sont qualifiés pour le Main Event des WSOP en 2021. Regardons de plus près ce que nous révèle M. Chochon alors que le monde du poker commence à porter son attention sur les événements à venir. French Quarter Magazine est ravi de vous présenter le tout premier Frenchy de l’organisation et sera votre média à suivre pour les WSOP. Nous diffuserons sur nos réseaux sociaux une journée de reportage en direct du Main Event des WSOP que vous pourrez regarder pendant les tournois de cette année.

Photo d’En-tête et Crédit Photos : photographe Fabien Richard, archives des WSOP et photos personnelles de Gregory Chochon.

Comment devient-on le directeur du tournoi et des activités en ligne des WSOP et surtout le tout premier Frenchy dans l’organisation ?

Après plusieurs années dans le monde du Sport, j’ai eu la chance de rencontrer Ty Stewart (Executive Director des WSOP) alors que j’étais devenu responsable du poker pour le Groupe Barrière en France en 2011. Notre collaboration, notamment lors des WSOP Europe, a fait naître une belle amitié et il m’a proposé en 2014 de devenir son bras droit.

J’en suis très fier et même si l’on pense que les Américains sont souvent très protectionnistes, ils sont aussi très accueillants et ouverts d’esprit. Ils me considèrent comme l’un des leurs, c’est là ma plus grande réussite.

En quoi consiste exactement votre mission ?  Je pense que c’est très gratifiant de travailler pour Caesars Interactive Entertainment…

Je suis en charge, au sens large, de tous les évènements (WSOP, WSOP Europe, WSOP Circuit…). Cela implique notamment la gestion des sponsors, de la production TV, des VIP, du staff mais aussi du business développement. Je suis désormais également en charge de la communication des WSOP et des synergies entre les offres online et offline.

C’est un rêve pour moi de me rendre quotidiennement à mon bureau au Caesars Palace.

Avez-vous constaté des différences dans la manière de travailler dans le Groupe Barrière en France par rapport à la façon de travailler aux Etats-Unis ?

La vision américaine du poker et des casinos en général est très différente de l’approche française. Les WSOP sont considérés ici comme un évènement sportif et les joueurs sont fiers d’y participer.

En France, il reste cette image « sulfureuse » autour des jeux d’argent. Même si cela évolue, il n’est pas encore possible de voir un tournoi de poker sur une chaîne de TV nationale française par exemple.

Quelle est la meilleure histoire que vous ayez à raconter sur les WSOP ?

En tant que parisien et amateur de football, mes rencontres avec le célèbre footballeur brésilien Neymar ont toujours été très spéciales. Lors des WSOP 2017, je me souviens lui avoir raconté que Paris est la plus belle ville du monde. Il a ensuite signé au PSG en août 2017… ! 

Le célèbre footballeur brésilien Neymar

Je garde également des souvenirs forts de mes rencontres avec l’ancien président américain Bill Clinton, Michael Phelps ou encore René Angélil. J’ai la chance de pouvoir côtoyer de nombreuses personnalités qui sont toujours bienveillantes et j’échange régulièrement avec certaines d’entre elles, comme Patrick Bruel évidemment.

Kev Adams & Gregory Chochon. Crédit Photo : Fabien Richard.

Décrivez les WSOP en cinq mots ou moins.

Histoire, légendes, bracelets, destin, fortune !   Le vainqueur de chaque tournoi remporte de l’argent et un bracelet WSOP…

Quel pro du poker admirez-vous le plus et pourquoi ?

Bertrand «ElkY» Grospellier. C’est le plus grand joueur français de poker de tous les temps (plus de $14M de gains) et un ami proche.

C’est un génie de ce jeu qui sait rester simple et accessible. Le talent est une chose rare, mais les valeurs humaines sont encore plus importantes.

Comment avez-vous vécu les longues semaines de confinement et de fermeture ?

Voir le Strip de Las Vegas complètement désert fut une expérience unique. J’espère que c’est la dernière fois car Vegas est avant tout une ville de fête !

En 2020, nous avons eu la chance de pouvoir développer notre offre online sur WSOP.com et dans le reste du monde avec notre partenaire GGPoker. Malgré la fermeture, nous avons donc été très occupés pendant toute l’année.

Quel a été votre “moteur” pour surmonter cette période difficile ?

Ma famille et la passion inconditionnelle des joueurs pour les WSOP rendent ces périodes beaucoup plus faciles.

Je pense être un privilégié car c’est unique de pouvoir combiner passion et travail tout en vivant à Las Vegas et avec de tels collaborateurs.

Vous êtes en pleine préparation de l’édition 2021 qui se tiendra normalement du 30 septembre au 23 novembre au casino Rio de Las Vegas. Combien de visiteurs/joueurs espérez-vous accueillir durant cette période ?

Nous espérons toujours battre des records même si cette année comprend beaucoup d’incertitudes et il est difficile de prévoir les chiffres de participation alors que de nombreux joueurs ne peuvent  pas voyager directement aux Etats-Unis. Nous pensons encore dépasser les 60 000 joueurs uniques.  Comme en 2019, nous pourrions nous rapprocher du record de l’année 2006 pour le Main Event.

Qu’attendez-vous de cette nouvelle édition ?

Les WSOP sont attendus tous les ans par des milliers de joueurs à travers le monde et après cette année difficile, nous souhaitons avant tout pouvoir accueillir tous les fans des WSOP dans de bonnes conditions.

Nous avons d’ailleurs nommé notre nouveau tournoi « The Reunion. » Cela doit être une grande fête pour tous les types de joueurs, amateurs comme professionnels, Américains comme joueurs internationaux.

Quelles sont les personnalités que l’on pourra retrouver cette année dans les WSOP ? 

En tant que Français, je suis très impatient d’accueillir Tony Parker pour le Main Event. C’est quelqu’un de très accessible qui, en plus d’être l’un des plus grands sportifs français de tous les temps, est une véritable légende aux US.

Cette dernière année a créé beaucoup de frustration auprès de nombreuses célébrités  qui sont fans des WSOP et je ne peux pas encore citer de noms, mais l’on pourrait voir plusieurs très grandes stars du cinéma et du sport… Rendez-vous fin septembre ! 

Vous trouverez ci-dessous des liens du journal télévisé de France 2 où Grégory Chochon est apparu récemment :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-las-vegas-transformee-en-ville-fantome_3924363.html

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/feuilleton-le-pari-de-las-vegas-2-5_3592929.html

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/feuilleton-le-pari-las-vegas-4-5_3596869.html

Cet article a été traduit en anglais par Marie Pireddu. 


About the Author

est originaire de Versailles. Elle a toujours voulu découvrir le monde, ce qu'elle a fait à partir de 17 ans lorsqu'elle a eu la chance d'étudier à l'étranger à Rhonda, en Espagne. Elle a parcouru le monde de Hong Kong à Taiwan, de l'Irlande à l'Autriche, en passant par le Luxembourg, le Liechtenstein et Monaco, et a découvert l'ensemble des pays de l'Italie et du Maroc. Elle se sent réellement citoyenne du monde. Elle s'est enfin installée plusieurs années à Los Angeles où elle a travaillé au Consulat de France à Los Angeles. Passionnée par les arts et l'histoire, elle a obtenu une Licence en histoire de l'Université de Californie à Berkeley et a étudié un programme de maîtrise en éducation à l'Université de Californie du Sud. Elle a enseigné le français à UNLV et CSN au Nevada. Elle est la fondatrice et la rédactrice en chef du French Quarter Magazine, dans lequel elle écrit, interviewe des personnes dans des domaines très variés, propose des idées d'écriture aux écrivains et aux journalistes, prend des photos et écrit actuellement son premier livre traduit sur la vie de Coco Chanel qui est remplie d'aventures, d'intrigues, d'histoire et d'amour.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑