Gastronomie

Published on octobre 6th, 2021 | by Christopher Cipollini

0

The Taste of Comfort – The Real Crepe faite maison, comme un incontournable de Normandie

Lorsque vous franchirez les portes de « The Real Crepe » sur Washington Boulevard, vous ressentirez automatiquement un sentiment de confort campagnard. La salle de restauration, ouverte et aérée, est agrémentée de charmantes mini tours Eiffel dans les tons or et noir. Des malles de rangement confectionnées à la main, des tonneaux en bois et des illustrations vintage accrochées aux murs évoquent toute l’élégance simpliste des badineries de l’époque.  L’essence même de la salle à manger semble elle-même conçue pour dire, avec une affabilité et une grâce authentique : “bonjour !”  

Comment des « moules marinière » et une simple baguette, peuvent évoquer la gastronomie française plus que la préparation d’une pâte à crêpes, facile à réaliser, mais riche dans sa complexité ? Vivre dans le désert du Nevada et trouver une crêpe, sans dire une crêpe de qualité, n’est pas une mince affaire. Pourtant, les propriétaires Nicholas Normand et Alicia Martinez y parviennent non seulement avec authenticité et panache, mais aussi avec un amour sincère et intègre qui se ressent dans chaque création jusque dans les moindres détails. 

French Quarter Magazine a été ravi de s’entretenir avec le propriétaire Nicholas Norman !

Crédit Photo d’En-tête : The Real Crepe

Crédit Photo : The Real Crepe

Bon après-midi Nicolas ! Nous aimerions tout d’abord savoir ce qui vous a amené jusqu’ici ? 

Je suis venu aux États-Unis parce que je voulais vivre le rêve américain -réussir et bâtir un héritage pour moi et ma famille.

Quel est votre rapport à la gastronomie ? Avez-vous toujours aimé cuisiner ?

J’ai commencé très jeune. Mon père était cuisinier. Mon frère l’est également. C’est donc vraiment quelque chose qui coule dans les veines de notre famille. Avec mon frère, nous avons toujours aidé dans la cuisine quand mes grands- parents préparaient un gâteau et d’autres friandises également. Nous avons toujours aimé faire cela, nous avons donc ouvert notre propre restaurant pour partager cette même passion pour la cuisine. 

Comment est né The Real Crepe ?

Nous voulions créer un environnement familial pour que les gens viennent goûter de vraies crêpes françaises traditionnelles et une grande variété de plats français. Nous voulons faire progresser notre entreprise et être en mesure de créer un patrimoine immobilier pour notre avenir et celui de nos enfants.

Crédit Photo : The Real Crepe

Pensez-vous que posséder un établissement de spécialité culinaire joue en votre faveur ?

Je pense que cela nous rend assez uniques, en effet. Certains des produits que nous utilisons, comme la farine par exemple, sont achetés en France et apportés aux États-Unis afin de garder toute l’authenticité du produit, indispensable pour un vrai goût français. Nous sommes aussi une entreprise familiale aux valeurs authentiques. 

Enfin, que signifie être propriétaire de The Real Crepe ? Qu’est-ce qui vous passionne le plus ?

Notre grande satisfaction est de voir nos clients heureux lorsqu’ils dégustent  et apprécient vraiment nos plats. Ils nous font savoir ce qu’ils aiment sur notre menu et de notre côté, nous nous assurons qu’ils reviendront encore et encore. Une autre grande satisfaction est de travailler en famille tous les jours et de prendre plaisir à ce que nous faisons.

Pour plus d’informations sur « The Real Crepe »

Visitez sur Facebook – https://www.facebook.com/therealcrepe/

Instagram – https://www.instagram.com/therealcrepe/


About the Author

est né aux États-Unis mais son cœur appartient à la culture parisienne. Sa passion est née de l'étude autodidacte d'artistes allant de Degas à Lautrec et d'écrivains comme Genet et Rimbaud. Son grand amour de la culture française est la poésie symbolique et le cinéma français ainsi que l’histoire. Auteur à deux reprises, il a écrit pour plusieurs publications américaines "The Desert Observer", "Downtown Zen" et a publié deux ouvrages en prose: "The Musings" et "A Secret Kingdom". Il vit à Las Vegas.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑