Art & Culture

Published on mai 7th, 2023 | by Isabelle Karamooz, Founder of FQM

0

La splendeur de Versailles : un aperçu de l’univers de Louis XIV

Dans l’interview, Andrew Heard, responsable des programmes de visiteurs et conservateur de l’exposition “The Power of Image: Versailles & the Sun King” à Ushaw Historic House, Chapels & Gardens, a partagé ses idées et ses expériences sur la mise en place de cette exposition. Il a évoqué les défis liés à la mise en valeur d’un site historique aussi emblématique et la nécessité d’apporter de nouvelles perspectives et de nouvelles perspectives à l’histoire. Heard a souligné l’importance de la collaboration, tant avec les partenaires internationaux qu’au sein de l’équipe du musée, afin de créer une exposition riche et diversifiée. Il a également souligné certains des thèmes et objets clés présentés dans l’exposition, notamment la mode opulente et les arts décoratifs de l’époque, ainsi que l’influence culturelle et politique du Roi Soleil lui-même. Dans l’ensemble, la passion de Heard pour le sujet et son engagement à créer une exposition engageante et informative transparaissent dans l’interview.

Maison historique d’Ushaw, chapelles et jardins.
Crédit photo : Ushaw Historic House, Chapels and Gardens

Maison historique d’Ushaw, chapelles et jardins. Crédit photos : Ushaw Historic House, Chapels and Gardens

Qu’est-ce qui vous a inspiré pour organiser une exposition sur Versailles et le Roi Soleil, et comment avez-vous sélectionné les objets exposés ?

Ushaw possède une vaste collection permanente d’objets éclectiques, notamment des œuvres d’art, des sculptures, des plaques d’église et des meubles. En tant qu’ancien séminaire catholique, nous avons également une collection de bibliothèque fascinante et étendue. Beaucoup de livres de cette collection sont extrêmement rares. Depuis que nous avons commencé à ouvrir au public en 2015, nous avons mis en place un programme de partage de nos collections avec les visiteurs à travers des expositions et des présentations.

Nos volumes du Cabinet du Roi sont sans aucun doute l’un des trésors de notre collection et il était logique de les mettre en valeur dans une exposition.

Exposition “The Power of Image: Versailles & the Sun King.” Crédit Photo : Ushaw Historic House, Chapels and Gardens

Pouvez-vous nous en dire plus sur la collection du Cabinet du Roi et sur ce qui la rend si rare et si importante ?

La collection du Cabinet du Roi d’Ushaw est une suite de quinze livres reliés en cuir marocain produits en France entre 1670 et 1710, sous le règne de Louis XIV, le Roi Soleil. Chaque volume contient une série de gravures reflétant la vie et les réalisations de Louis XIV. Par exemple, un livre illustre ses victoires militaires, un autre ses palais royaux. Un certain nombre d’estampes gravées concernent Versailles, le château en dehors de Paris qui a été considérablement agrandi et développé à la demande de Louis.

Un exemple des séances de gravure de Snow and Crow. Crédit Photo : Ushaw Historic House, Chapels and Gardens

La gloire ou la gloire de Louis en France et au-delà. Il était le monarque absolu, responsable uniquement devant Dieu – les images imprimées étaient pour lui le moyen idéal de diffuser des informations sur les lieux dans lesquels il vivait, le décor et les peintures qu’il utilisait dans ses résidences et, comme il les voyait, ses autres réalisations. Une fois reliés, les volumes individuels seraient offerts aux dignitaires et diplomates en visite afin de diffuser la gloire de Louis.

Tous les volumes d’Ushaw sont les premières versions publiées, ce qui les rend très rares. Nous savons que l’un des volumes a été imprimé à 700 exemplaires – combien d’entre eux ont survécu aux 350 années qui ont suivi ?

La collection d’Ushaw est comparable à celle détenue dans la collection de la Bibliothèque nationale de France à Paris.

Comment s’est déroulé le processus de création des agrandissements des gravures et comment avez-vous décidé de l’échelle et de la disposition de l’exposition ?

Fin 2022 et début 2023, chaque page de chaque volume de notre collection Cabinet du Roi a été numérisée par des spécialistes de la bibliothèque de l’Université de Durham. Ce processus a créé une image haute résolution de chaque page et a révélé que notre collection contient 739 gravures individuelles.

Malheureusement, nous n’avons pas l’espace disponible pour afficher des reproductions de toutes les gravures en même temps, nous avions donc besoin d’un point de mire. Versailles s’est présenté comme un choix logique en raison du nombre d’images relatives au site et de l’étroite association de Louis avec celui-ci. Le pouvoir de l’image présente donc un aperçu visuel de Louis et de son développement de Versailles.

L’exposition est divisée en différentes sections, telles que les plans au sol, les jardins, les fêtes, les gens qui ont vécu, travaillé et visité Versailles, etc. Chaque section comprend un certain nombre de reproductions agrandies des gravures originales accompagnées d’un texte d’interprétation. Collectivement, l’exposition comprend plus de 130 reproductions agrandies.

Les parties illustrant l’Escalier des Ambassadeurs, le plafond de la Petite Galerie et la Grotte sont particulièrement intéressantes. Chacune de ces caractéristiques était richement décorée et conçue et toutes les trois n’existent plus. La grotte a été démolie à la fin du XVIIe siècle et les deux plafonds ont été démantelés au milieu du XVIIIe siècle. Les gravures fournissent un aperçu précieux de ces caractéristiques perdues.

Le plafond de l’escalier des ambassadeurs, v. 1680 avec l’aimable autorisation de la maison historique d’Ushaw. Crédit Photo : Ushaw Historic House, Chapels and Gardens

Une des pages du Cabinet du Roi qui sera montrée à l’échelle à la Maison historique d’Ushaw cet été. Crédit Photo : Ushaw Historic House, Chapels and Gardens

L’exposition comprend également dix des volumes, ouverts pour révéler la beauté des gravures originales. J’ai pensé que c’était particulièrement important afin de fournir un contexte pour les images reproduites et de fournir un lien tangible avec le Roi Soleil.

Pouvez-vous nous parler de certains des défis que vous avez rencontrés lors de la préparation de cette exposition et comment les avez-vous surmontés ?

Il n’y avait pas de défis importants. Monter une exposition, c’est avant tout faire des choix : ce qu’il faut inclure, ce qu’il faut omettre, quels thèmes et quels aspects seront explorés. Comme mentionné plus haut, Versailles semblait un choix évident au sein du contenu du Cabinet, il s’agissait par la suite de décider des thèmes au sein de cette structure. Il m’a semblé important de consacrer une section aux Versaillais, et notamment d’inclure un détail montrant un ouvrier travaillant dans les jardins à la française. Plusieurs milliers de personnes ont travaillé sur le domaine au service du Roi mais, comme on pouvait s’y attendre, ces personnes ne sont pas trop représentées dans les images du Cabinet. Je pense que ces travailleurs méritent d’être reconnus – le détail montrant le jardinier les représente tous.

Exposition “The Power of Image: Versailles & the Sun King.” Crédit Photo : Ushaw Historic House, Chapels and Gardens

Qu’espérez-vous que les visiteurs retiendront de l’exposition, et comment s’intègre-t-elle dans la mission plus large d’Ushaw en tant que lieu des arts et du patrimoine ?

Essentiellement et dans tout ce que nous faisons, nous visons à offrir aux visiteurs une expérience enrichissante. Le programme d’expositions et d’événements temporaires contribue à notre proposition selon laquelle il y a toujours quelque chose de nouveau et de surprenant à voir et à vivre à Ushaw – il n’y a pas deux visites identiques.

En ce qui concerne Le pouvoir de l’image, j’espère que les visiteurs repartiront avec une meilleure compréhension d’une période particulière de l’histoire, qu’ils apprécieront les reproductions à grande échelle et les volumes originaux et qu’ils auront une meilleure idée de la nature des collections que nous détenons ici à Ushaw.

Exposition “The Power of Image: Versailles & the Sun King.” Crédit vidéo : Ushaw Historic House, Chapels and Gardens

Pourriez-vous partager quelques idées sur vos projets à venir chez Ushaw, et comment ils s’appuient sur le succès de The Power of Image: Versailles & the Sun King ?

Nous envisageons certainement de développer de futures expositions en nous appuyant sur les ressources du Cabinet du Roi . La prochaine exposition de la série explorera probablement certains des autres lieux royaux tels que le Louvre et les Tuileries. Cette exposition sera réalisée en 2025 ou 2026.

La structure de ce projet – numériser les pages, reproduire ces images et les exposer – nous a montré comment nous pouvons partager davantage nos collections de la Bibliothèque. Comme je l’ai mentionné précédemment, la collection de notre bibliothèque est vaste et comprend de nombreux volumes illustrés importants qui, en raison de leur nature, ne peuvent pas être exposés de manière significative. La numérisation du contenu change cela. Les initiatives futures incluront certainement la numérisation et l’affichage des volumes de la première édition de l’Histoire naturelle de la Caroline du Nord, de la Floride et des îles Bahama (1732-1747) de Mark Catesby, par exemple.

Crédit Photo d’En-tête : Ushaw Historic House, Chapels and Gardens


About the Author

est originaire de Versailles. Elle a toujours voulu découvrir le monde, ce qu'elle a fait à partir de 17 ans lorsqu'elle a eu la chance d'étudier à l'étranger à Rhonda, en Espagne. Elle a parcouru le monde de Hong Kong à Taiwan, de l'Irlande à l'Autriche, en passant par le Luxembourg, le Liechtenstein et Monaco, et a découvert l'ensemble des pays de l'Italie et du Maroc. Elle se sent réellement citoyenne du monde. Elle s'est enfin installée plusieurs années à Los Angeles où elle a travaillé au Consulat de France à Los Angeles. Passionnée par les arts et l'histoire, elle a obtenu une Licence en histoire de l'Université de Californie à Berkeley et a étudié un programme de maîtrise en enseignement à l'Université de Californie du Sud. Elle a enseigné le français à UNLV et CSN au Nevada. Elle est la fondatrice et la rédactrice en chef du French Quarter Magazine, dans lequel elle écrit, interviewe des personnes dans des domaines très variés, propose des idées d'écriture aux écrivains et aux journalistes, prend des photos et écrit actuellement son premier livre en anglais sur la vie de Coco Chanel qui est remplie d'aventures, d'intrigues, d'histoire et d'amour.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Back to Top ↑