Gastronomie

Published on juillet 24th, 2022 | by Isabelle Karamooz, Founder of FQM

0

Découvrez le Quartier Français Historique de la Ville à Napoleon House et Découvrez la Magie de la Nouvelle-Orléans

La Louisiane fait indéniablement partie des destinations « incontournables » aux États-Unis. Les états du sud offrent un sentiment d’authenticité, ce qui en fait l’occasion rêvée de se plonger dans l’histoire des États-Unis : grandes plantations, naissance du jazz, et un restaurant familial emblématique “The Napoleon House” que je vais partager avec vous dans cette interview/article avec le chef Chris Montero. Lors d’un road trip ou d’une escapade d’un week-end vous découvrirez tous les secrets de la Nouvelle-Orléans.

Buggy latéral extérieur.
Crédit Photo : Napoleon House, Chris-Granger.

En plein cœur du légendaire quartier français de la Nouvelle-Orléans se trouve l’une des institutions locales, la « Napoleon House. » Si l’architecture magnifique ne manque pas à la Nouvelle- Orléans, la « Maison Napoléon » s’est imposée par son atmosphère classique qui y règne depuis 1812.

Ce restaurant est une icône depuis plus de 100 ans. De grandes personnalités ont fréquenté ce lieu unique et emblématique. Vous retrouverez tout l’esprit du French Quarter dans le décor, l’architecture, l’ambiance, et bien sûr la nourriture.

Bar dans la salle à manger.
Crédit Photo : Napoleon House, Chris-Granger.

Commençons par le côté déco : Les détails historiques et le restaurant bien-aimé se marient parfaitement avec les boiseries sombres pour un design colonial. Que vous soyez assis à l’intérieur pour profiter de ce restaurant local de la Nouvelle-Orléans ou que vous choisissiez la magnifique cour extérieure, vous pourrez siroter une Pimm’s Cup ou un Sazerac en profitant de la vue.

Quelles sont les origines de la « Napoleon House » ?

Selon la légende, Nicolas Girod, le premier propriétaire de la maison Napoléon était d’origine française, il est né en 1747 ou peut-être en 1751 dans la région de Savoie en France. À la fin du XVIIIe siècle, lui et ses frères ont émigré en Amérique du Nord afin de s’installer à la Nouvelle-Orléans (qui était alors gouvernée par les Espagnols, mais avec une importante population française). Les Girod étaient connus comme étant de riches importateurs et marchands, achetant de vastes propriétés dans la ville.

En 1812, Nicholas agrandit l’entreprise familiale et crée une résidence qui fut utilisée par la nombreuse famille des Girod en appartements pendant de nombreuses années. Les Girod étaient très riches, je dirais même milliardaires selon les normes d’aujourd’hui et possédaient de grandes demeures ainsi que d’énormes plantations. Elles ont été implantées et sont devenues le complexe d’appartements du quartier français de Nicholas couvrant 20 000 pieds carrés et étalé tout autour de la cour.

En septembre 1812, Nicolas Girod, un homme populaire, fut le premier maire élu de la Nouvelle-Orléans, qui faisait alors partie des États-Unis après l’achat de la Louisiane en 1803. Il fut ensuite réélu en septembre 1814. Au cours de son administration, de nombreuses améliorations ont été apportées à la ville. Cependant, Girod est surtout connu pour avoir été maire pendant la guerre de 1812, en particulier pendant la bataille de la Nouvelle-Orléans et a joué un rôle déterminant en aidant le général Andrew Jackson à combattre les Britanniques. En outre, des rumeurs se sont répandues selon lesquelles il aurait comploté avec des pirates pour sauver Napoléon Bonaparte de Sainte-Hélène, qui cherchait à s’exiler à la Nouvelle-Orléans.

C’est très important historiquement et c’est pourquoi ce bâtiment est un monument historique national qui compte comme le neuvième dans le quartier français. Nicolas Girod est devenu encore plus populaire parmi les créoles français locaux qui constituaient la majorité des habitants de la ville et qui le considéraient comme un héros pour son implication dans la bataille de la Nouvelle-Orléans.

Donc, cette famille possédait et exploitait l’entreprise de restauration jusqu’en 2015, n’est-ce pas ?

Girod a vécu dans la maison Napoléon jusqu’à la fin du XlXème siècle. Au début du XXème siècle différentes personnes ont brièvement possédé ce bâtiment. Il est passé entre les mains de Joseph Impastato qui a transformé le rez-de-chaussée en l’une des premières épiceries italiennes. A l’étage résidaient sa famille et ses frères et sœurs. Dans les années 1970, le bâtiment est devenu un restaurant, la « Napoleon House » et il est resté dans la famille Impasto pendant plus de 100 ans jusqu’en avril 2015. L’aîné de la cinquième génération de la famille a vendu le bâtiment à une ancienne famille de la Nouvelle-Orléans. Ralph Brennan est maintenant le propriétaire actuel.

La cour du restaurant.
Crédit Photo : Napoleon House.

La « Napoleon House » vaut vraiment le détour. Vous pourrez déguster de délicieux plats ou boire un verre tout en admirant les photos de Napoléon et des souvenirs liés à l’histoire du bâtiment.

Y a-t-il eu un moment où vous avez su que vous aviez quelque chose de spécial, un restaurant vraiment unique ?

Je peux vous dire exactement quand parce que si vous êtes un local, vous savez certainement que ce restaurant situé en bas est célèbre pour la Pimm’s Cup. La famille Impasto a été la première à servir le célèbre cocktail à la fin des années 1940. La distillerie Pimm’s à Londres nous a dit que « Napoleon House » fut la première à le distribuer en Amérique. Et la « Napoleon House » voulait quelque chose qui ne soit pas un alcool fort. Aujourd’hui, nous vendons plus de Pimm’s Cup que n’importe où dans le monde, à l’exception du bar de Londres d’où il est originaire.

Pimm’s-Cup. Crédit Photo : Napoleon House.

Nous avons également notre Muffuletta qui est le sandwich par excellence de la Nouvelle-Orléans et le « plat signature » qui rend hommage aux immigrants italiens qui ont ouvert l’épicerie ici. Il est composé d’un pain rond aux graines de sésame, ensuite il a évolué pour inclure une salade d’olives et trois types différents de salami ainsi que deux types différents de fromage. C’est un bel hommage aux immigrants siciliens qui nous ont fait connaitre ce délicieux sandwich ! Le prix de la cuisine de la « Napoleon House » sont accessibles et les odeurs alléchantes vous feront rêver de la cuisine de votre grand-mère.

Pouvez-vous décrire votre restaurant en trois mots ?

Accessible, classique et unique à la Nouvelle-Orléans.

Quelle est votre clientèle ici à « Napoleon House » ?

Ce qui est gratifiant dans ce restaurant, c’est le style de nourriture que nous servons. C’est un restaurant délicieux et abordable, installé dans un bâtiment historique, l’un des plus anciens de la ville. Il est si populaire que de grands films cinématographiques y sont tournés depuis des années. Nous soutenons les tournages tout le temps : un film de Disney a justement été tourné ici. C’est donc un restaurant de renommée mondiale qui attire des gens du monde entier et des familles qui peuvent dîner sans se ruiner. Enfin, nous sommes ce type de restaurant spécial qui incarne la Nouvelle-Orléans, nous sommes donc le baromètre de ce qui se passe dans la ville car nous côtoyons tous types de clientèle.

Crédit Photo d’En-tête : Napoleon House


About the Author

est originaire de Versailles. Elle a toujours voulu découvrir le monde, ce qu'elle a fait à partir de 17 ans lorsqu'elle a eu la chance d'étudier à l'étranger à Rhonda, en Espagne. Elle a parcouru le monde de Hong Kong à Taiwan, de l'Irlande à l'Autriche, en passant par le Luxembourg, le Liechtenstein et Monaco, et a découvert l'ensemble des pays de l'Italie et du Maroc. Elle se sent réellement citoyenne du monde. Elle s'est enfin installée plusieurs années à Los Angeles où elle a travaillé au Consulat de France à Los Angeles. Passionnée par les arts et l'histoire, elle a obtenu une Licence en histoire de l'Université de Californie à Berkeley et a étudié un programme de maîtrise en éducation à l'Université de Californie du Sud. Elle a enseigné le français à UNLV et CSN au Nevada. Elle est la fondatrice et la rédactrice en chef du French Quarter Magazine, dans lequel elle écrit, interviewe des personnes dans des domaines très variés, propose des idées d'écriture aux écrivains et aux journalistes, prend des photos et écrit actuellement son premier livre traduit sur la vie de Coco Chanel qui est remplie d'aventures, d'intrigues, d'histoire et d'amour.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to Top ↑